Page 76

LA DÉPORTATION

E C C L É S I A S T I Q U E A LA GUYANE

309

A la suite de cette expédition un peu tapageuse, qui justifiait d'ailleurs avec éclat les premières résistances de Jeannet, celui-ci ordonna le transfèrement

des déportés

de Conanama à Sinnamary. L'exécution de cet arrêté, s'il eût été dicté

par un

sincère

sentiment

d'humanité,

n'aurait pas dû subir le moindre retard : mais

Jeannet,

qui avait eu par la Bayonnaise avis de son rappel et de la prochaine arrivée de son successeur, craignit sans doute d'assumer la responsabilité d'une décision; il attendit, et un mois entier s'écoula, plus funeste à lui seul pour les malheureux déportés que les deux précédents réunis. Dix déportés de la Décatie

succombent encore.Quantà

ceux de la Bayonnaise, brisés, délabrés, ruinés de corps et d'âme, quelle résistance pouvaient-ils opposer aux terribles épreuves qui venaient les assaillir? La mort s'abat sur eux à coups redoublés ; en trente-cinq j o u r s , trente et fin sont frappés. Ce n'est pas assez d'un décès par j o u r ; I e s 8 . 15, 19, 27 novembre, il y a deux décès ; les 7, 9, 10, 12, 20, il y en a trois; le 14 et le 18, on en compte

quatre!

Prêtres du Doubs et du Cantal, de la Belgique et de la Savoie, des Vosges et du Tarn, de la Meuse et de l'Isère, d'Eure-et-Loir et de la Haute-Loire, nous pourrions citer tous vos noms sans évoquer, hêlas ! aucun s o u v e n i r ; de toutes les paroisses que vous aviez évangélisées au péril vent être d e s s é c h é s . Ces causes ne peuvent être détruites, et ce poste, d a n s l'hiver, deviendra un m a r a i s . Le niveau des k a r b e t s est plus bas que les t e r r e - p l e i n s du poste : ils sont m a l faits et les f a î t a g e s prêts à tomber. L a communication est très difficile dans toutes les s a i s o n s . . . . Le poste court, donc r i s q u e de m a n q u e r souvent de vivres dont le canton inhabité est, dépourvu. Les Indiens m ê m e l'ont, évacué à c a u s e du m a u v a i s a i r . L'officier, les s o l d a t s , les d é l é g u é s de l ' a d m i n i s t r a tion sont d a n s le plus triste é t a t . Il n'y a que de la viande s a l é e , a u c u n fruit et p a s m ê m e un citron pour c o r r i g e r la mauvaise qualité de l ' e a u . . . Cayenne, le 1er b r u m a i r e an VII. S i g n é : Desvieux, Doucher, C h a p e l . » — Après avoir lu ce d o c u m e n t officiel, on ne nous a c c u s e r a pas d'avoir forcé les c o u l e u r s sinistres.

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement