Page 7

LIVRE QUATRIÈME

sont capables d'inspirer à leurs prosélytes. » (Lettre du 1 novembre 1 7 9 8 . ) D a n s l e s F l a n d r e s , le mouvement n'est ni m o i n s ardent ni moins unanime. Dans la Lys, aux environs de Courtrai et d ' Y p r e s , dans l'Escaut, vers Renaix et Audenarde, au sud, et d a n s le pays de W a e s . an n o r d , où elle se relie er

avec l e s révoltés d e s deux . N è t h e s ; vers E n g h i e n , au nord

du département de Jemmapes et r e m o n t a n t par Hal vers

Bruxelles; la partie orientale de la Dyle se rattachant par Louvain et Tirlemont, Aerschot, Diest, aux insurgés de la Meuse -Inférieure ; enfin, Malines, centre d'action d'où rayonnent les l u t t e s s u r Boom, L i e r r e , Capelle, p o u r se r é p a n d r e d a n s la C a m p i n e p a r H e r e n t h a l s et T u r n h o u t : tel

est le vaste champ de l'insurrection. partagées en deux divisions; la vingt-cinquième qui avait son s i è g e à Luxembourg, sous le commandement du général M i c a s ; la vingt-quatrième à Bruxelles, s o u s c e l u i du général Béguignot. Chaque département avait à son chef-lieu u n e subdivision : dans la vingt-quatrième, les généraux de b r i g a d e B o n n a r d et D u l a u r e n t ; d a n s la vingt-cinquième, les généraux M o r a n d , Ghabert (celui que n o u s avons vu Les forces françaises d'occupation

étaient

à M a r s e i l l e ) , J a r d o n , P a m p h i l e - L a c r o i x . C e s deux d i v i s i o n s

comportaient e n s e m b l e un effectif de huit à n e u f m i l l e hommes ; m a i s la plupart de ces s o l d a t s p a s s a i e n t p o u r être âgés, f a t i g u é s , infirmes, peu p r o p r e s à un service actif: c'étaient des g a r n i s o n s de f o r t e r e s s e plutôt que des t r o u p e s de c a m p a g n e 1 . Il est vrai qu'en o u t r e des t r o u p e s de l i g n e , on pouvait c o m p t e r s u r les brigades de g e n d a r m e r i e , b i e n peu n o m b r e u s e s , et, d a n s c e r t a i n e s p a r t i e s du pays, trop 1 L e t t r e du m i n i s t r e de la g u e r r e au m i n i s t r e d e s finances, du 24 s e p t e m b r e 1 7 9 8 ; lettre du c o m m i s s a i r e de la Meuse-Inférieure, du 13 o c t o b r e . — Dépôt de la g u e r r e .

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement