Page 39

272

LIVRE CINQUIÈME

le m y s t è r e , c o n d u i t M. de Beauregard à u n e cellule reculée et le met en p r é s e n c e d'un jeune prêtre, Sulpicien éminent, l'abbé Croizettière ; il vivait v o u l a n t pas p r o l o n g e r

à l'hôpital, d a n s

l'appelait

u n e retraite studieuse et profonde ; on

Sœur A n n e ,

une

sœur qu'on ne v o y a i t j a m a i s ;

m u n i des p o u v o i r s d e l ' é v ê q u e , c'était lui qui r é p o n d a i t si exactement

et si p r o m p t e m e n t à t o u t e s les questions.

Les souffrances supportées a v e c r é s i g n a t i o n ; l'édifiant spectacle

des p r ê t r e s fidèles, les u n s j e u n e s e n c o r e , les

(et ils é t a i e n t assez nombreux, cinquante au m o i n s ) septuagénaires dont l'âge ni les infirmités n ' a v a i e n t l a s s é la c o n s t a n c e ; la démonstration par les

autres

s e x a g é n a i r e s ou faits que

les c o n c e s s i o n s et

n'avaient

p a s valu

moins

les

faiblesses

de

caractère

à c e u x qui s'y é t a i e n t résignés un sort

r i g o u r e u x ; la p r i è r e , l e s e x e r c i c e s

en

commun.

ramenaient à l'ordre et à l'esprit hiérarchique les prêtres qui n'avaient été que superficiellement a t t e i n t s par le désordre d e s t e m p s .

D'autres

résistèrent : tel

cet

ancien

sOUS-prieur de la Trappe d e M o r t a g n e . M a g n i e r , que M. d e

Beauregard c r o y a i t avoir c o n v e r t i , m a i s c h e z qui l'amourpropre finit par être le plus fort ; tel e n c o r e ce vieillard du

fervent p o u r t o u s les s e r m e n t s , y

R o u e r g u e , M a r c e p o i l , si

Compris c e l u i de f r u c t i d o r , et dont les t r i s t e s s e s et les r u d e s leçons

de

la

déportation

ne

purent

ni r e d r e s s e r l'esprit

ni a p a i s e r les r a n c u n e s . 1

Cependant,

les m o i s s ' é c o u l a i e n t ,

les p r i s o n s s ' e m p l i s -

saient. La s i t u a t i o n c e s s a i t d'être t e n a b l e soit p o u r l e s détenus, chaque j o u r plus n o m b r e u x , s o i t p o u r l e u r s gardiens. T r o i s j o u r n a l i s t e s , I s i d o r e L a n g l o i s , du Messager du Soir ; Jardin, du Courrier républicain ; Richer-Sérizy, le redoutable rédacteur de l'Accusateur public, g a g n è r e n t le 1 vie et Mémoires de Hgr Brumauld de Beauregard, II. 253, 257, 258. —

Sup.

p. 210.

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement