Page 2

LA PERSÉCUTION RELIGIEUSE

Concurremment à c e s arrêtés individuels, parurent des arrêtés collectifs. Tels prêtres s o n t p r é v e n u s de « souffler le feu de la d i s c o r d e ; d ' e m p ê c h e r la majeure partie d e s prêtres de prêter serment ; d ' a b u s e r de leur influence sur les âmes faibles pour les empêcher de recevoir les prêtres s o u m i s ; s o u p ç o n n é s m ê m e d ' a l l e r de m a i s o n

en m a i s o n

pour r é p a n d r e l e u r s d o c t r i n e s pernicieuses et a u g m e n t e r le nombre de l e u r s c r é d u l e s sectaires ; » c e u x - l à , d'avoir exorcisé une jeune fille : « s c è n e r i d i c u l e , j o n g l e r i e scandaleuse, » dit l'arrêté. S u p p o s é que c e l l e s c è n e fût ridi1

cule, l ' o p i n i o n p u b l i q u e

suffisait à v e n g e r le b o n s e n s

offensé ; était-elle s c a n d a l e u s e , les tribunaux de r é p r e s s i o n en a u r a i e n t eu r a i s o n . Mais la déportation était devenue l'Unique p e i n e et s ' a p p l i q u a i t à t o u t . 2

L e 2 f r i m a i r e ( 2 2 novembre),

six arrêtés distincts, mais

identiques d a n s l e u r texte contre les curés de L o u v a i n .

signataires d e la protestation commune

contre

c a t i o n de la loi de v e n d é m i a i r e à la Belgique ; Van

l'appliCauwenberghe,

Quentin, e t c . L e s 2 2 et 2 5 f r i m a i r e ( 1 2 et 15 d é c e m b r e ) , contre divers p r ê t r e s d e Grand et d'Anvers, parmi lesquels : Huybrecht, curé de Saint-Bavon, « l'être le plus fanatique et celui qui a le plus contribué à soulever les e s p r i t s c o n t r e

au delà du Rhin, e x e r ç a à J u t p h o a s les fonctions de v i c a i r e ; m o r t en 1804 des suites d'une maladie contagieuse qu'il avait contractée en visitant les m a l a d e s . Werbroeck alla d'abord à Paris,puis au delà du Rhin ; mort à Y s s e l s t a d t , d'une m a l a d i e c o n t a g i e u s e , le 21 n o v e m b r e 1 8 0 1 . Ann. de Malines. 1 J u s t e , capucin ; Muller, professeur de philosophie, a u m ô n i e r de l'hôpital à L u x e m b o u r g ; dom Malachie, religieux de l a célèbre a b b a y e d'Orval, dont les ruines a t t e s t e n t e n c o r e l a g r a n d e u r m e r veilleuse du m o n a s t è r e et n o t r e stupide v a n d a l i s m e (19 o c t o b r e 1797). 2 H a v e l a n g e , R e c t e u r Magnifique de l'université de Louvain, K e r c k o f s et. Vliegen, e t , le 3 janvier, Van Heesewyck, de Noot et d ' a u t r e s e n c o r e , tous o r a t o r i e n s de Montaigu.

c

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement