Page 191

424 1

e r

PIÈCES JUSTIFICATIVES

juin 1798. Il existe une liste, imprimée, si l'on en croit le ti-

tre, à la Rochelle, chez L h o m a n d i e , et signée : Louis Petit,

l'un

des déportés. M a i s ce n'est pas à la Rochelle, c'est à H a m b o u r g , croyons-nous,

qu'elle a dû être imprimée : Louis Petit a pu

faire passer des listes, des notes ; m a i s les éditeurs y ont ajouté des noms et

des indications sur les détenus de B r u g e s

et

de Gand et des lettres venues de Cayenne à Hambourg, que le déporté de l'île de R é ne pouvait pas fournir. L e s indications de ces listes sont t r è s souvent fautives, l ' o r t h o g r a p h e des noms et surtout des lieux a s a n s cesse besoin d'être rectifiée ; n é a n moins, c'est une source de r e n s e i g n e m e n t s , qu'il ne faut pas n é g l i g e r , tout en s'en défiant. J'ai cité t r è s r a r e m e n t

Louis

Petit pour la Déportation à la Guyane : j e le citerai plus souvent pour celle de l'île de R é . Explication

des

abréviations.

C., curé ; v., vicaire ; C , C O n s t i t u t i o n n e l ; d e s s , desservant ; t

el

pr., prêtre ; a s s . , a s s e r m e n t é ; r é t r . , r é t r a c t é ; dom., domicilié ; Cay.,

C a y e n n e ; a n c . , ancien ; c , canton ; + m o r t ; o n

C o n a n a m a ; S i n n . , S i n n a m a r y ; App., Approuague ;

Con., Mak.,

Makouria ; Oy., Oyapok. L e s chiffres qui suivent les prénoms

indiquent

l'âge des

déportés en 1 7 9 8 . L e s noms en italiques sont c e u x des laïques. I DÉPORTÉS DE LA DÉCADE

§ l . — Décédés àlaGuyane. e r

I798 — 20 Juillet : Lestre ou DELESTRE, François, 37, principal du collège de Neufchâtel (Seine-Inférieure), Cay. — 15 août : SOURZAC, tant que dans peu ils atteindraient au but ; que la République ne réussira pas encore longtemps ; qu'enfin il ne cesse de susciter dans son canton des divisions funestes.... » Il semble résulter de cet arrêté que Lous Petit était assez nettement royaliste, ce qui achêverait d'expliquer ses relations avec l'office de publication que dirigeait à Hambourg Mathieu Dumas et d'où sortirent et le Journal de Ramel et les Anecdotes secrètes sur le 18 fructidor, documents sans autorité.

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement