Page 190

423

PIÈCES JUSTIFICATIVES

IV

(PP. 267-330et394-404) DÉPORTATION

A LA

GUYANE

N. B. — J ' a i classé cette série de déportés en décédés, grés,

rapatriés

et établis,

dans la pensée

que cette

émi-

division

aiderait mieux que toute autre à l'intelligence du livre. Pour ne pas allonger cette liste, j e me suis abstenu d'indiquer le lieu d'origine, s a u f dans les c a s où j e n'avais pas d'autre renseignement. J ' a i préféré marquer la fonction et le lieu où elle s'exerçait. G r â c e à c e s indications où j ' a i mis toute la précision que permet l'état des documents officiels, il sera facile au lecteur d'établir le groupement par départements. Cependant, pour satisfaire au moins partiellement à ce désir, j ' a i pris soin de donner ce groupement des prêtres déportés à la G u y a n e dans la Déportation

à l'île de Ré (Infra,

V ) , au moins pour les

départements les plus éprouvés. Quelque n o m b r e u s e s et prolongées qu'aient été m e s r e c h e r ches, elles n'ont pas toutes abouti. J'appelle bien volontiers des rectifications appuyées de preuves. J ' a i cité quelquefois Pitou et Louis Petit ( L . P . ) . Dans son Voyage

à Cayenne,

Pitou a donné des listes a c -

c o m p a g n é e s de quelques notes ; il en avait trouvé les éléments à Cayenne m ê m e , a u x a r c h i v e s de l a colonie, entre la chute de Burnel et l'arrivée de V i c t o r H u g u e s . A défaut de documents officiels, j e cite Pitou, m a i s s a n s me porter g a r a n t de son exactitude. Quant à L o u i s P e t i t , c'était à R o c h e f o r t d'abord,

un prêtre de l ' Y o n n e , déporté

puis à l'île de R é , où il débarqua

1

le

Voici le texte de l'arrêté de déportation q u i le frappa (28 mars 1798) : « Considérant q u e le n o m m e Petit, ministre du culte catholique de la c o m m u n e de Courgenay, canton de Villeneuve (Yonne), a invité ses sectateurs à assister à une cérémonie funèbre qui a eu lieu en l'honneur d e Louis Capet ; q u e , sur l'invitation faite a u x citoyens par la municipalité de transporter l'exécution de leur culte aux décadis, il les a exhortés à ne pas se rendre à cette invitation civique et leur a recommande de ne point permettre que leur église soit profanée, ajou1

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement