Page 185

PIÈCES JUSTIFICATIVES

418

III (PP. 289-291) LA VAILLANTE C'est uniquement d'après les pièces officielles que j'ai établi le récit de l'épisode de la

Vaillante et j e me serais contenté

d'indiquer mes sources s a n s les reproduire textuellement, si de g r a v e s historiens, M. Jules S a u z a y (Histoire révolutionnaire

dans le Doubs,

M. l'abbé J a g e r (Histoire

IX,

670-673)

de la persécution et, d'après

lui,

de l'Église catholique en France, t. X X )

n'avaient donné de cet évènement un récit tout différent, qu'autoriserait, au moins en apparence, la lettre d'un témoin oculaire, Qui était ce témoin ? U n sieur M o r e y . Or, sur la liste officielle des déportés de l'île de R é , nous r e n c o n t r o n s

précisément

Morey (Claude-François), né à Ouvans (Doubs), âgé de t r e n t e six

ans,

capucin ; il a r r i v a de R o c h e f o r t le 5 août 1 7 9 8 , le

jour même où la Vaillante appareilla. Détenu à Rochefort, il ne fut ni témoin de l'embarquement à l'île d'Aix ni de celui de l'île de Ré ; détenu à l'île de Ré, il ne put d a v a n t a g e assister au combat du 8 août. Ce n'est donc pas un témoin oculaire. On v e r r a plus loin,

dans la liste des déportés de

la

Vaillante,

A la fin de s a lettre, Morey rappelle l'impression

profonde

qu'aucun ne porte le nom de Morey, que produisait le P . Simon, cordelier de la H a u t e - S a ô n e , (qui, lui, fut bien vraiment un des déportés de la Vaillante,)

lorsqu'il

racontait la scène où S i r Pellew ordonna a u x g a l é r i e n s de se mettre à part des prêtres. L à encore, i l semble permis d'affirmer que Morey, d'Ouvans, n'entendit j a m a i s le récit du P. S i m o n . Lorsque celui-ci revint d'Angleterre, Morey, si nous en croyons le registre de l'île de R é , était mort à la citadelle depuis le 11 septembre 1 7 9 9 . M a i s , dira-t-on peut-être, il s'agit d'un autre M o r e y . Il n'y a pas lieu de répondre à l'objection ; c a r , quel que soit ce prétendu témoin, il s'est trompé et trompé g r a v e m e n t sur presque tous les points.

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement