Page 156

LE D I X - H U I T B R U M A I R E

389

de 92 et de 93 étaient encore en vigueur; que la promesse elle-même n'était qu'un acte civil. Même en la faisant, le prêtre relevé de la déportation n'était pas admis de droit à exercer le culte, car « la liberté dont il jouit ne lui appartient pas ou ne lui est pas due. C'est une faveur qu'il doit à l'indulgence du gouvernement. » Livrés ainsi à l'arbitraire de la police, les prêtres étaient encore soumis à la réquisition, ils voyaient célébrer les fêtes décadaires; il n'y avait de liberté que pour les constitutionnels qui, en mars 1800, annonçaient hardiment un nouveau concile dit national pour l'année 1801. Le Premier Consul qui, à cette époque même, veillait à la pacification des provinces de l'Ouest pour ne laisser derrière lui, à la veille d'une prochaine campagne contre l'Autriche, aucune difficulté sérieuse, approuvait-il les rigueurs de son ministre de la police? Il faut reconnaître du moins qu'il les tolérait. L'arbitraire ne lui déplut jamais, soit qu'il l'exerçât hardiment, soit qu'il se bornât à le faire seulement sentir. Il voulait être le maître et qu'on le sût; il voulait aussi prévenir et déconcerter les esprits remuants, et il croyait sans doute que la politique de Fouché lui procurait cet avantage. Du reste, à l'occasion, il agissait à sa guise, sans se soucier s'il contredisait trop ouvertement les doctrines et les procédés de son ministre. C'est ainsi que,le 5 juin 1800,à Milan, dans un discours public aux curés de la ville, il désavoua la politique irreligieuse du Directoire, et s'engagea à assurer l'exercice de la religion catholique, la considérant comme « l'ancre » de la société française et s'honorant de la favoriser. Quelques jours après, de retour dans cette même ville de Milan, le vainqueur de Marengo, enhardi par ses succès, écrivait à ses collègues les consuls : « Aujourd'hui, malgré ce qu'en pourront dire nos athées de Paris, je vais en grande céré-

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement