Page 13

LIVRE

246

de la révolte . Le

10 décembre, Colaud

1

destitué,

avec

informations,

brusquement

fut

ordre de se rendre immédiatement

Mayence.

mée de

QUATRIÈME

Mais,

à l'ar-

quatre j o u r s après, s u r d'autres

il fut rétabli d a n s ses fonctions.

Il s i g n a l a sa rentrée par u n e proclamation où il annonça

que le

Directoire,

par arrêté

du 7 décembre,

promettait

l'oubli du passé si, avant le 30 courant, l e s conscrits vaient

justifier

qu'ils

eussent

exécuté

la loi ;

il

pou-

finissait

p a r u n e exhortation bienveillante aux f a m i l l e s . C o l a u d fit Colporter c e l l e proclamation, n o n p a s p a r les a g e n c e s m u nicipales dont

il

avait

appris à

officiers qui y ajoutaient

se d é f i e r ,

verbalement

mais

par des

les e x p l i c a t i o n sconv

était a p p e l é e et n o n les cinq à la f o i s ; e n s o m m e , ils ren-

contrèrent

Colaud

un a c c u e i l favorable,

put d a n s

rapport

un

et, d è s le 2 5 décembre,

d'ensemble

constater

une

s i t u a t i o n m e i l l e u r e . A la fin d e j a n v i e r 1 7 9 9 , il e x p o s e que

« le c a l m e et la tranquillité r è g n e n t d a n s les neuf départements r é u n i s ; que les impositions r e n t r e n t a v e c u n e acti-

vité étonnante ; que les receveurs ne suffisent

p a s s a g e des c o l o n n e s tions...

Les

Forêts

mobiles

et

pas à

p o u r les différentes

l'Ourthe

sont

l'empr

arresta-

complètement

paci-

fiées . » 2

Lettre de B a s s e u g e , Commissaire, de l ' O u r t h e . — L e t t r e du général Colaud (5 d é c e m b r e ) o r d o n n a n t l'arrestation et l ' e m p r i s o n n e m e n t de tous les officiers et sous-officiers du d é t a c h e m e n t de la 48e demibrigade, qui a pillé dans un village en s o r t a n t de L i e r r e , et a n n o n ç a n t qu'il p r o v o q u e r a leur destitution a u p r è s du m i n i s t r e de l a g u e r r e . — Dépôt de la guerre. 1

2 Dépôt de la guerre : C o r r e s p o n d a n c e des g é n é r a u x .

- Béguignot,

sénateur, comte de l'Empire, mourut à Paris le 30 s e p t e m b r e 1808. — C o l a u d , s é n a t e u r et c o m t e de l'Empire ; en 1814, pair de F r a n c e et c h e v a l i e r de S a i n t - L o u i s ; m o u r u t à P a r i s le 3 d é c e m b r e 1 8 1 9 . C h a b e r t , baron de l ' E m p i r e , m o u r u t à Grenoble vers la fin du gouver-

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement