Page 106

L'ILE DE RÉ ET L'ÎLE D'OLÉRON

339

prêtres mêmes par leur douceur, leur union entre eux, leur paix avec tout le monde et surtout par leur piété. » Parmi les prêtres, on comptait quarante-sept sexagénaires ou septuagénaires que leur âge et leurs infirmités avaient provisoirement exemptés de la déportation à la Guyane. On n'avait laissé à Rochefort, c'est-à-dire à l'hôpital, que les malades qui n'étaient pas transportables . Rochefort évacué et la rélégation à la Guyane se trouvant provisoirement abandonnée, l'île de Ré devient pendant quelque temps l'unique lieu de déportation. Les convois se succèdent, et, chaque mois, il débarque, près de cent individus. A la fin de janvier 1799, il y en avait 696. L'encombrement qui s'y produisit obligea le Directoire de chercher une nouvelle prison; il choisit l'île d'Oléron. Dès le mois de décembre 1798, des ordres furent donnés en conséquence, mais le courant vers le nouveau dépôt ne s'établit d'une façon régulière qu'à partir de février 1799. Nous en parlerons plus loin. L'ile de Ré n'en reçut pas moins de nouveaux hôtes, et, dans cette sorte de concurrence entre les deux îles, c'est l'île de Ré qui garde encore l'avantage. De février à novembre 1799, elle vit arriver 321 déportés, ce qui porte le chiffre total de ceux qui y séjournèrent à 1065 . Les laïques étaient au nombre de cent dix-sept. En outre des forçats, des familles de prétendus émigrés du 1

2

Treize y moururent ; vingt-deux s'évadèrent; quelques-uns furent renvoyés dans leurs départements ou mis en liberté. Nous pouvons établir assez exactement le total des déportés qui passèrent par Rochefort. Embarqués sur la Charente : 193 ; sur la Bayonnaise, 119; sur la Vaillante, ; expédiés le 7 août à l'île de Ré, 146 ; restant à Rochefort, 55 : TOTAL: 518. Cf. Piéces justificatives, VIII. 1

Il faut dire 1017 si l'on déduit les 44 qu'embarqua la Vaillante et les quatre forçats qui étaient morts à cette époque. Voici, du reste, le 2

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement