Page 102

CHAPITRE I

L'ILE

DE

S O M M A I R E . — La citadelle de l'île de Ré. — Les premiers internés, forçats et émigrés. — Grimouard du Peré, Guillemot de Vanvert, La Haye rie Siltz. — Nouveaux convois ; prélèvement de la Vaillante. — Évacuation sur l'île de Ré du dépôt de Rochefort. — Débarquements nombreux de déportés ; au total, 1065. — 117 laïques, 943 prêtres ; 5 individus d'état incertain ; tous les départements, sauf huit, y sont représentés, quelques-uns d'une façon considérable.

« La citadelle de l'île de Ré, a écrit l'un des déportés, bâtie par Vauban, était une forteresse magnifique avant la Révolution. Le portail d'entrée était majestueux ; les sansculottes révolutionnaires l'avaient dégradé, en tirant à mitrailles sur le frontispice où étaient gravées les fleurs de lis. On y arriva il par un pont-levis d'une grandeur et d'une longueur prodigieuses. Le corps de garde était placé a l'entrée d'une cour immense, environnée de pavillons qui formaient plusieurs rues. L'intérieur de cette forteresse ressemblait à une petite ville. Il y avait une belle chapelle, changée en arsenal, au bout de laquelle était l'appartement de l'aumônier. Les remparts étaient des promenades très agréables, les glacis étaient très réguliers et très étendus. Cette citadelle avait un besoin pressant de

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement