Page 100

LIVRE

SIXIÈME

L A D É P O R T A T I O N A L ' I L E DE RÉ ET A L'ILE

D'OLÉRON

Les souffrances meurtrières d'une longue traversée ; un pays étranger où la négligence du gouvernement ajouta aux chances naturelles de mort des maladies affreuses, des funérailles multipliées : voilà le tableau que nous a offert la déportation à la Guyane, sans parler de cette séparation absolue de la mère-patrie qui constituait un inexorable exil. La déportation dont, il nous peste à parler n'a pas ces Caractères sinistres ; mais elle en a d'autres. D'abord, soit en laïques, soit en prêtres, elle embrasse un nombre quatre fois plus grand d'individus. A la Guyane, les déportés jouissaient, dans le canton qui leur avait été assigné, d'une liberté relative ; à l'île de Ré comme à l'île d'Oléron, les déportés sont des prisonniers, enfermés dans une citadelle, soumis à toutes les vexations comme à toutes les gênes que comportent et la vie de prison et la vie en commun. A la Guyane, l'on garde à peine l'espoir de retourner en France ; à l'île de Ré comme à l'île d'Oléron, les déportés Sont agités d'un autre tourment : ils sont aux portes de la France, et non-seulement, elles leur sont fermées, même par l'espérance, mais autour de leur île, rôde sans cesse quelque bâtiment de L'État, destiné à entretenir en eux une inquiétude et une anxiété continues ; leurs craintes les transportent au delà des mers et le séjour qu'ils habitent n'est pour eux que la triste et première étape d'une déportation qu'ils savent mortelle.

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement