Page 10

LA P E R S É C U T I O N

243

RELIGIEUSE

écrire que la victoire était facile et ne c o û t a i t pas un s o l d a t . Soit que le g é n é r a l Béguignol ne parût pas à la hauteur de sa tâche, soit qu'on t r o u v â t qu'il l ' a c c o m p l i s sait a v e c plus de barbarie que de s u c c è s , tout en le m a i n tenant dans ses fonctions, on le plaça Le 1er novembre, s o u s les o r d r e s du g é n é r a l Colaud, qui c o n c e n t r a e n t r e s e s m a i n s le commandement

des 2 4

e

et 2 5 d i v i s i o n s m i l i e

taires.

La g u e r r e n ' e n fut ni m o i n s c o n t i n u e ni m o i n s acharnée à Boom, à Willebroek, les p a y s a n s r é s i s t è r e n t a v e c opiniâtreté : Capelle, s u r le c a n a l de Bruxelles à L'Escaut, fut presque entièrement incendiée : Lierre, prise et reprise quatre fois, resta au pouvoir des Français ; enfin les rebelles furent expulsés du Sas-de-Gand, d'Hulst, d'Axel et de t o u t e l'Ile de Cadsand qu'ils avaient occupée. :

Le 2 novembre, quinze c e n t s hommes de t o u t e s a r m e s se portèrent de Grammont s u r Ninove et en chassèrent les rebelles ; le 4, la c o l o n n e poursuivit sa r o u t e sur S a i n t - A r n a u d où se produisit m a i s o n s furent

u n e g r a n d e r é s i s t a n c e ; les

c e r n é e s et l e u r s défenseurs passés au fil

de l ' é p é e . Le 5, a u g m e n t é e de renforts, elle s'avança par Bornhem et mit le feu à la ville pour en chasser les « brigands » qui, ayant perdu quatre c e n t s h o m m e s d a n s ces

diverses

rencontres,

Hérenthals, dans

se

retirèrent

à

T i r l e m o n t et

la C a m p i n e . La Dyle se t r o u v a n t tran-

quille, le g é n é r a l Colaud y leva l'état de s i è g e , spécialement à Bruxelles et d a n s les c o m m u n e s o ù ne s'était produit

aucun

commencement

d'insurrection

(14

no-

vembre ). A peine l'état de s i è g e e s t - i l levé d a n s la Dyle qu'à l ' e x t r é m i t é o r i e n t a l e d u département, les «brigands » qu'on d i s a i t en d é r o u t e et p e r d u s d a n s la C a m p i n e , feignent de se rabattre s u r Louvain, p u i s se jettent d a n s la ville de

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

La terreur sous le directoire  

Auteur : Victor Pierre / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement