Page 30

mieux-être

qué qu’il ressemble à une usine à gaz. Les ados n’ont par exemple pas trop conscience de la complexité institutionnelle belge en matière de répartition des compétences « climat » entre les quatre ministres. Ils n’ont que faire des enjeux « particratiques » de la politique de qui aura la meilleure idée ou la première idée. Ils veulent du changement. Du coup, leur révolte provient aussi du fait qu’ils ne comprennent pas la complexité du monde. Pour faire maturer un adolescent vers l’adulte, il faut que nombre d’adultes partagent avec lui des connaissances, des clés et pas que ses parents. C’est l’heure de l‘ouverture au monde. Avec les adolescents, il est aussi judicieux de les faire cheminer par petits pas et de rester dans leur entourage discrètement, en étant présent, en étant un point de repère discret. Enfin, les accompagner à débriefer leur vécu… et valoriser leurs erreurs En tant qu’adulte, qu’est-ce qui nous a le plus construit : nos réussites ou nos erreurs ? Assurément nos erreurs. La sagesse ne provient-elle pas de la connaissance qui a été

nourrie de nos expériences ? De nos échecs, nous avons appris beaucoup… mais nous le redoutons toujours et craignons que nos adolescents l’expérimentent aussi. Alors parfois, dans cette anxiété qu’ils ne goûtent à l’échec, nous pouvons commettre le raccourci de leur donner la leçon sans qu’ils ne soient passés par l’expérience. C’est souvent peine perdue car les adolescents ont un besoin impératif d’expérimenter, de tester leurs limites, de vivre leurs expériences. Vous avez beau leur dire « c’est inutile » tant que cela n’a pas été expérimenté, ils n’ont pas tiré leurs propres leçons de leurs expériences. Du coup, notre aide d’adulte est d’abord de les pousser à expérimenter, en conscience, puis de les aider à sortir, à verbaliser, à conscientiser la « substantielle moelle » de leur vécu brut. C’est par nos questions-réponses subtiles, humbles, curieuses, intéressées, que nous les aidons.

Raphaël Dugailliez

raphael@êtreplus.be

Une bière blonde, belge et bio… EPICÉE AU CURCUMA : DÉCOUVREZ LA CURCU BEER, UNE BIÈRE UNIQUE AU MONDE GRÂCE À SON ÉPICE PARTICULIÈRE. La CURCU Beer fait partie du concept « Curcu a life in a drink » basé sur l’utilisation dans la vie courante d’un Mix de CURCUMA avec divers épices et extraits végétaux. Ce Mix posséderait les différentes propriétés antiflammatoires, anti-oxydantes, anti-cancéreuses et anti-infectieuses qui sont attribuées au Curcuma par l’American Institute for Cancer Research (Fondation pour le cancer) agrémentées par celles des épices et extraits végétaux qui l’accompagnent. Il exercerait également une action protectrice vis-à-vis du cœur et du foie. La particularité de cette bière est son caractère 100% BIO. Les ingrédients, originaires de différentes régions du monde, soutiennent un commerce équitable permettant à de nombreux travailleurs et agriculteurs Bio de vivre de leur travail.

info@curcubeer.be - curcubeer.be 30 / êt replu s

Profile for ETRE PLUS Belgique Fr

E+305  

Mensuel ETRE PLUS de mars 2019

E+305  

Mensuel ETRE PLUS de mars 2019

Advertisement