Page 30

société

Le grand vent de la coopération... ! Une des formidables mutations de notre époque est de passer de la logique de la compétition à celle de la coopération. Ce n’est pas rien, ni mince, c’est une révolution silencieuse parce qu’elle doit se faire à l’intérieur de nous-même dans notre relation aux autres et au monde, y compris dans notre relation à l’argent. Dans le domaine de l’économie, il y a depuis des dizaines d’années cette envie consciente ou inconsciente de s’expanser, de grandir et de manger les autres. Le capitalisme nous a inculqué une espèce de loi de la jungle. Les sociologues qui s’amusent à voir comment les hommes assimilent des croyances « parce qu’elles sont dans l’air du temps » nous ont averti depuis des lustres : à vivre dans cette esprit de compétition depuis longtemps, cela nous en devient « normal ». les coopératives, créées depuis plus d'un siècle Depuis longtemps, et déjà depuis le XIXème siècle, avec le mouvement ouvrier, 30 / êt replu s

sont nées diverses sociétés coopératives. Elles ont été très à la mode fin XIXème, début XXème, puis reléguées loin dernière la « gloire » des autres formes de sociétés de l’économie capitaliste tout au long du XXème siècle. Chacun sait que la mode est affaire de cycle. Il en va aussi de même pour l’économie. Une coopérative (scrl) est une société au sens du code belge des sociétés, mais son avantage est que la responsabilité des membres est limitée à leurs apports. C’est une forme souple de société, qui permet d’entrer et de sortir du capital assez facilement, et qui pour le reste, est gérée comme la plupart des sociétés, par trois organes différents, une assemblée générale (le parlement de la société), un conseil d’admi-

Profile for ETRE PLUS Belgique Fr

E+.302  

L'ETRE PLUS de novembre 2018

E+.302  

L'ETRE PLUS de novembre 2018

Advertisement