Page 18

dossier

,,

Bref, en règle générale, il ne faudrait pas mettre plus de choses dans une chambre à coucher que celles qui sont nécessaires pour dormir ,,

le lit doit être placé « dans les mailles » du réseau tellurique. Il ne doit y avoir ni ligne, ni nœud tellurique sous le lit. Et si la taille de la chambre ne permet pas de les éviter, visons au minimum à ne pas avoir de nœuds telluriques sous le lit, ni de ligne tellurique qui traverse le corps au-dessus de la zone « mi-cuisse ». L’avis d’un géobiologue peut s’avérer très utile ! Et concernant la croyance qu’il faut toujours « dormir la tête au Nord ou à l’Est », c’est tout à fait juste, mais dans le cas où le bâtiment est construit sur un terrain plat et dans un environnement plat. Sur un terrain en pente (ou dans un environnement général en pente) ou encore proche d’un cours d’eau, il faut privilégier le sens de la pente en se posant la question suivante : s’il n’y avait pas de bâtiment ici, comment nous coucherions-nous sur le sol ? C’est bien naturellement la tête en haut de la pente. Cette règle l’emporte sur la position cardinale, même si la tête est au Sud. Car la circulation de l’énergie terrestre se fait toujours depuis les sommets vers le bas, vers la vallée, la mer,... Les pollutions EM Durant le sommeil, le corps est très réceptif, notamment sur les plans subtils. Il est donc primordial de ménager un lieu calme, à l’abri des pollutions et spécialement celles des champs électromagnétiques. Quelques conseils utiles : • éloigner ou changer de radio-réveil (voir encadré) ; •opter pour une lampe de chevet contenant un minimum de métal et dépourvue de transformateur ; • éloigner tout téléphone filaire et supprimer les modèles DECT sans fil (ou éloigner les bases fortement émettrices) ; • mettre son portable en mode avion ou, mieux, prendre l’habitude de ne jamais l’emporter dans la chambre ; •éteindre le wi-fi (comme on éteint les interrup18 / êt replu s

teurs) et bannir tout modem de la chambre ; • la TV, surtout si elle est encore avec tube cathodique, n’a bien évidemment pas sa place dans un lieu consacré au sommeil. Bref, en règle générale, il ne faudrait pas mettre plus de choses dans une chambre à coucher que celles qui sont nécessaires pour dormir. Et, au minimum, éloigner du lit tous

Inoffensif, le radio-réveil ? Sous son aspect inoffensif, le radioréveil est généralement posé sur notre table de chevet. Cet appareil, alimenté en 220 Volts à une fréquence de 50 Hertz, émet 24h/24h un champ électrique et magnétique à côté de notre tête. Ces rayonnements perturbent l’activité chimique et électrique de notre cerveau et de notre corps. Ainsi, à 20-30 cm d’un radio-réveil, les géobiologues relèvent généralement un champ électrique de ± 140 V/m. Or, la valeur conseillée pour un lieu de repos est inférieure à 0,3 V/m, soit 467 fois audessus du seuil !!! Conseil : l’éloigner ou le remplacer par un petit réveil à piles positionné à plus d’un mètre de notre lit. Notre sommeil n’en sera que meilleur et l’efficacité de notre réveil-matin sera optimisée car nous devrons nous lever pour pouvoir l’éteindre ;-) ! les appareils électriques et électroniques. Sept astuces pour un sommeil réparateur Partant du principe que notre alimentation est équilibrée, que nous évitons l’accumulation de stress, que le lit est à la bonne place et que les appareils électriques sont loin du lit, nous pouvons maintenant créer un « rituel préparatoire au sommeil » en puisant parmi les sept astuces suivantes : 1. Utiliser de l’huile essentielle de lavande

Profile for ETRE PLUS Belgique Fr

E+.302  

L'ETRE PLUS de novembre 2018

E+.302  

L'ETRE PLUS de novembre 2018

Advertisement