Page 54

Claudine Boulanger-Pic, psychologue

Ces habitudes qui nous empêchent d’avancer ! Nous en avons déjà parlé plusieurs fois ici, s’il y a bien un sujet passionnant, c’est celui des habitudes. Comment elles se créent, comment on s’en débarrasse, comment optimiser au maximum son rythme de vie pour apprendre de bonnes nouvelles habitudes, éviter les anciennes mauvaises… Bref, c’est un thème vaste et fascinant qui est au cœur même de notre psyché. LE BESOIN DE SÉCURITÉ Nous avons un besoin fondamental de sécurité et nous sommes ainsi tentées de toujours rester dans notre zone de confort, celle de nos habitudes, même si ce n’est pas là qu’est notre véritable intérêt. Or chaque fois que nous choisissons la sécurité, nous renforçons la peur, la peur de la perdre cette sécurité acquise. La peur que quelque chose de mauvais arrive dans le futur si nous changeons, et c’est justement le propre de l’humain. Les animaux, eux, peuvent craindre un danger immédiat, qui leur arrive à l’instant. Nous, les humains, nous sommes les seuls à avoir peur de ce qui pourrait arriver. Cette peur, diront certains, est nécessaire: elle nous empêche de faire des choses stupides. Moi, je trouve qu’elle est inutile, sans fondement, et qu’elle nous empêche d’avancer.

NOUS DEVONS AFFRONTER LA PEUR ! Pour vaincre la peur, il faut connaître sa source, son origine. Ce peut être : l’échec, l’abandon / le rejet, l’intimité, le succès, le manque, ne pas être à la hauteur. Je pense que la dernière — ne pas être à la hauteur — est en fait la base de toutes les autres. Nous avons peur d’échouer parce que nous ne sommes pas à la hauteur. Nous avons peur de perdre nos amis, d’être abandonnées, d’être rejetées… parce que nous ne sommes pas à la hauteur. Nous avons peur de l’intimité pour la même raison — nous pourrions être rejetées parce que nous ne sommes pas à la hauteur. Même la peur du succès est basée sur la préoccupation que nous ne sommes pas à la hauteur. La peur de perdre ce que l’on a nous empêche…etc. Comme nous l’avons vu plus haut, avoir peur est naturel. Cependant laisser la peur nous envahir et nous commander nous empêche de poursuivre nos rêves et c’est une tragédie.

54 ::: Janette et Psyché

Nombre d’adultes laissent la « peur de ne pas être à la hauteur » les empêcher ne serait-ce que d’essayer, d’oser même penser à changer des habitudes. Or accepter et affronter cette peur de l’échec et du rejet, et se projeter dans le changement, assure petit à petit la réussite. La condition est simple : accepter de ne pas réussir tout de suite et systématiquement, accepter de ne pas être parfaite et de vouloir tout contrôler ! Et inévitablement arrive la découverte d’être à la hauteur. Vaincre sa peur passe automatiquement par un travail de développement personnel et d’auto-détermination. Pourtant, toujours, chaque fois qu’on sortira de sa zone de confort arrivera l’inquiétude de ne pas être à la hauteur, d’échouer et de se casser la figure ; le contraire signifierait simplement « pas humain ». Il suffit alors de calmer l’inquiétude, en respirant bien avec le ventre, en se redisant sa confiance et sa conviction d’avancer, avec des mots positifs.

Profile for Janette Magazine

Janette 42 - Février 2019  

Janette 42 - Février 2019  

Advertisement