Page 9

Le congrès RCCO/CRCO 2006 par Robert Poliquin Le congrès national du Collège Royal Canadien des Organistes pour l’année 2006 s’est tenu du 23 au 27 juillet dans la ville de Halifax, en Nouvelle-Écosse. Comme tout congrès, les activités se divisaient en trois groupes : les concerts, les ateliers et les célébrations liturgiques. Quoique la majorité des activités se soient déroulées à Halifax, nous avons eu droit à une excursion qui nous a menés à Mahone Bay et Lunenburg. Il était inconcevable de visiter Halifax sans goûter aux fruits de mer et c’est pour cette raison qu’un grand souper au homard était inscrit au programme.

All Saints Anglican Cathedral (1910, IV, 75/80), St. David’s Presbyterian Church (1925, IV, 56/60), St. Matthew’s United Church ( 1921, IV, 57/59), St. Paul’s Anglican Church (1904, IV, 48/54), St. Mary’s Basilica (1960, III, 38/44), First Baptist Church (1950, III, 35/39), St. Patrick’s Church (1898, III, 35/39); et un tout dernier : St. John Anglican Church in Lunenburg (2005, II, 25/31). Il nous a été aussi permis d’entendre deux instruments à traction mécanique produits par la maison Létourneau : St. James Anglican Church (1988, II, 19/25) et St. George’s Round Church (2002, II, 25/30).

Qui dit concerts, dit artistes et instruments. Les organistes entendus provenaient de différentes régions du Canada ainsi que d’Angleterre et des États-Unis. On y retrouvait de jeunes et talentueux organistes de la relève : James Calkin, d’Ottawa, et Ryan Jackson, de Toronto. Des artistes de la région atlantique ont fourni des prestations dignes de mention : le duo Gayle Hollister Martin et Ian McKinnon qui ont présenté un récital inusité regroupant orgue et cornemuse, le trio Sanctuary formé de Jeff Reilly à la clarinette basse, Peter Togni à l’orgue et Christoph Both au violoncelle dans des improvisations basées sur des thèmes grégoriens où la musique ancienne côtoie le jazz et la musique contemporaine. Aussi de la musique canadienne (Gerald Bales, Healey Willan, Rachel Laurin, Martha Graham et Michael Capon) présentée par Valerie Hall, une interprète de premier rang. Les deux grands invités : Robert Quinney, organiste assistant à l’abbaye de Westminster (Angleterre), qui a présenté un Mozart époustouflant (Adagio et Fugue, K 546) dans un arrangement de Jean Guillou ainsi qu’un Brahms flamboyant (Academic Festival Ouverture) dans une transcription d’Edwin Lamarre; et Diane Meredith Belcher, professeure d’orgue adjointe au Collège Westminster de Princeton, NJ., qui a émerveillé l’audience lors d’une brillante prestation alliant technique impeccable et jeu raffiné.

Depuis toujours, la tradition musicale protestante est reconnue pour la beauté de ses chœurs. Trois occasions nous ont permis de les admirer. D’abord, un service du soir en l’église anglicane St. Paul où le chœur a interprété de très belles pièces liturgiques; par la suite, sans être un concert à proprement dit, la soirée des hymnes où tous les participants sont invités à chanter différentes hymnes liturgiques. Je me suis surpris à rester muet pour seulement entendre et goûter le chant et l’harmonie provenant d’un groupe d’environ 400 choristes chanter tantôt à l’unisson, tantôt à quatre voix mixtes. Un réel enchantement qui fait vibrer tout votre être. Enfin, le concert de clôture qui célébrait Mozart tantôt pour ses œuvres pour orgue, ses sonates d’église et enfin les Vêpres solennelles pour un Confesseur avec solistes, chœur, orgue et orchestre.

Quant aux instruments, nous avons entendu plusieurs Casavant. Ils proviennent de différentes décennies mais la plupart ont en commun l’esthétique angloaméricaine. Ils ont tous été restaurés et modifiés au cours des ans. Parmi ceux-ci, de grands instruments :

Le congrès de 2007 aura lieu du 29 juillet au 3 août à Edmonton, en Alberta, où notre confrère Denis Bédard fera partie du concert d’ouverture à l’orgue Létourneau (IV,96/122) du Centre Francis Winspear.

Mixtures, numéro 26, avril 2007

Différents ateliers ont aussi eu lieu. Les sujets traités allaient de l’improvisation à l’orgue, des relations entre le clergé et les organistes, de la culture musicale à l’abbaye de Westminster, à la découverte de nouvelles œuvres liturgiques pour chœur. Lors de ce dernier atelier, il est remarquable de constater avec quelle facilité les participants peuvent, à vue, interpréter ces œuvres à quatre voix mixtes.

Page 9

Profile for FQAO

Mixtures #26, avril 2007  

Mixtures #26, avril 2007  

Profile for fqao
Advertisement