Page 1

MEXIQUE

Spécial Riviera Maya Cobà Tulum Cénotes Plongée Tortues Sian Ka’an Snorkeling Requin-baleine Xel-ha , Xplore


Riviera Maya

Depuis la terrasse du restaurant Al Cielo, la vue sur une des plus belles plages du monde, Xpu Ha Beach est imprenable.

2 EAU Mag


VOYAGE

Une oasis sous-marine entre mythes et histoire

Ciel bleu, eaux transparentes, plages de sable blanc interminables, la Riviera Maya, c’est aussi une terre d’aventure avec ses sites archéologiques, ses grottes immergées et sa nature sauvage exubérante. Un reportage de Robert MARGAILLAN


La deuxième plus grande barrière de corail du mond abrite une vie marine d’une incroyable richesse.

4 EAU Mag


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya

de

La rencontre avec le plus grand poisson du monde, le requin baleine, est un moment de grande émotion. Totalement inoffensif, il mesure entre 4 et 15 mètres et peut atteindre 20 mètres de longueur. 5 EAU Mag


Photo: Rio Secreto

Voyage au Centre de la Terre, dans un des plus vastes rÊseaux de grottes de notre Planète.

6 EAU Mag


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya

Dans la rivière souterraine de Rio Secreto, le décor composé de stalagmites et de stalactites est somptueux, et l’eau d’une étonnante limpidité.

EAU Mag

7


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya

8 EAU Mag


Entre histoire et aventure S i vous n’êtes pas seulement adepte de bronzage et de plages de sable blanc, si vous aimez la nature, si vous avez une âme d’exploratrice ou d’explorateur, si vous aimez l’aventure et les sports aquatiques, cette destination est pour vous. Avec ses récifs coralliens peuplés de poissons tropicaux d’une infinie variété de formes et de couleurs, ses grottes et rivières immergées, ses cénotes qui forment un réseau unique au monde duquel jaillit comme par miracle l’eau, sa nature sauvage, ses plages parmi les plus belles du monde, ses sites archéologiques, la Riviera Maya est une terre d’aventure pour tous les Indiana Jones qui sommeillent en nous.

Un patrimoine remarquable

Lorsqu’on arrive à l’aéroport de Cancun, et qu’on prend la route vers le sud, la première impression qui se dégage, c’est d’avoir débarqué dans une immense station balnéaire. Pour les voyageurs, qui ont connu le Yucatan il y a une vingtaine d’année, à une époque où les hôtels n’étaient pas nombreux dans la région et le tourisme

peu développé c’est un peu un choc. Puis on se rencontre très vite qu’à cette époque la Riviera Maya était peu explorée et que la plupart des superbes sites natures, des parcs naturels d’aujourd’hui, des fameux cénotes et même des sites archéologiques étaient perdus à jamais dissimulés sous une épaisse couche de végétation tropicale qui les rendait inaccessibles. La deuxième bonne surprise est que dans cet espace nature bordé par une mer turquoise, la protection du patrimoine naturel, du patrimoine historique et leur mise en valeur sont devenus une priorité. Aujourd’hui, des plages de sable blanc, somptueuses, classées parmi le plus belles du monde, restent préservées d’une surfréquentation et sont toujours quasiment désertes. De nouveaux sites archéologiques ont vu le jour. Les cénotes, dont seulement une douzaine étaient ouverts à la découverte et à la plongée, sont par dizaines rendus accessibles en toute sécurité à tous les explorateurs en herbe et à tous les fans du film de James Cameron, Sanctum. Proposant ainsi des possibilités d’exploration quasiment infinies que ce soit en nageant, avec une paire

Photo page de gauche, avec ses 42 mètres de hauteur, Nohuch Mul, qui signifie «grand monticule» en maya, est la plus grande pyramide du Yucatán. Ci-dessus, le temple des Fresques du site archéologique de Tulum. A l’intérieur, des fresques dépeignent des êtres surnaturels apparaissants entre obscurité et lumière. Elles constituent l’un des témoignages les plus importants de la période historique des Mayas.

EAU Mag 9


Ci-dessus, un Maya habillé d’un costume de ses ancêtres recréé au parc à thème Xcaret pour un voyage à travers l’histoire de la Riviera Maya. Photo ci-dessous, la citée sacrée de Tulum.

10 EAU Mag

de palmes, un masque et un tuba ou en plongée pour les plus expérimentés. Plongée et snorkeling se sont développés d’une manière incroyable avec en plus de la découverte de superbes récifs, la possibilité de découvrir des scènes de la vie animale marine comme nulle part ailleurs sur la Planète. Sensations fortes, aventures aquatiques, farniente, bien-être, plongée dans l’histoire de l’humanité, voyage au centre de la terre, parcs naturels, patrimoine de l’humanité, parcs thématiques, il y en a pour tous les goûts. La Riviera Maya est une région chargé d’histoire unique en son genre. Un lieu sacré où durant les quatre derniers millénaires des peuples donnèrent naissance à une tradition culturelle commune à la Méso-Amérique organisée en communautés, en Etats et en Empires. Ici, ce sont les Mayas qui construisirent les sites importants dont il reste temples, palais, tombes et demeures destinées à une élite. Ils n’étaient point des êtres primitifs comme les présentaient les conquistadors Espagnols, mais bien une civilisation très avancée comme les autres peuples de la Méso-Amérique. Un peuple dont son élite se consacrait

aux mathématiques, à l’astronomie et à la guerre. Les Mayas partageaient avec les Aztèques le même calendrier cyclique d’une remarquable précision. Ils y ont ajouté un mode de calcul pour dater les évènements importants de leur histoire. La Création eu lieu en l’an 0 qui est interprété aujourd’hui comme se situant en 3114 avant Jésus-Christ. Ils inventèrent le zéro. Un zéro mathématique avec une signification métaphysique dans sa représentation. Et ils calculèrent sans technologie, l’orbite de nombreuses planètes avec une précision à faire pâlir nos astronomes. Un monde perdu qui fut victime d’un immense génocide.

Tulum, la cité sacrée

Ce sont les habitants des localités de la côte de la Riviera Maya, comme Tulum, qui aperçurent les premiers navires Espagnols qui mettront fin à quatre mille ans de développement et de traditions des peuples précolombiens. La ville commerçante fut fondée vers 1200 après Jésus-Christ sur la côte orientale du Yucatan. Elle connut un essor sans précédent jusqu’à l’arrivée des conquistadors en 1518. Un site superbe


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya

Photo: Xel-ha

Ci-contre, le Sea-Trek, une des aventures aquatiques à vivre au parc Xel-ha. C’est un casque qui se pose sur les épaules pour respirer sous l’eau la tête bien au sec et revivre les aventures du capitaine Némo au milieu de poissons et de raies. Photo en haut à droite, à bord d’un radeau, à la découverte d’une rivière souterraine du parc Xplor

Dans les parcs naturels de Xel-Ha, lieu somptueux. Lagune remplie de poisso


Photo: Xplor

sacré des Mayas, et de Xplor, les décors sont ons, cenotes, rivière souterraines, mangroves.

Photo de gauche, un des nombreux points de mise à l’eau du parc Xel-ha. Photo ci-dessus: une fois à l’eau, les randonneurs aquatiques sont partis pour une heure de découverte du monde sous-marin dans un environnement calme et sécurisant. EAU Mag 13


Photo: Rio Secreto

Photo ci-dessus: découverte de la rivière souterraine de Rio Secreto. Photo ci-dessous: les plantes aquatiques du cénote Car Wash près de Tulum.

qui se dresse au bord de la Mer des Caraïbes, entourée d’une muraille qui comporte cinq accès et qui la ceinture sur trois côtés. La plus grande construction du site, El Castillo, un temple, tel un vénérable, domine depuis l’orient la cité sacrée. C’est le site archéologique le plus visité du monde Maya. Au centre, le Temple des Fresques attire le regard par son état de conservation remarquable. Les dieux sont évidemment représentés comme le Dieu Descendant appelé aussi Dieu plongeur, présent sur plusieurs édifices. Un lien en quelque sorte entre le monde céleste et le monde terrestre.

L’endroit idéal pour observer du haut des falaises le lever du soleil comme les Mayas devaient le faire en leur temps. Ce qui explique son nom ancien, Zamà, qui signifie « aube ». Aux solstices, les rayons du soleil pénètrent par des trous réalisés dans certains édifices avec une extrême précision pour illuminer tombes et points précis du site. Les spécialistes en symbolique et en ésotérisme prendront un immense plaisir à découvrir le lieu sur les traces de civilisations anciennes dont une grande partie de leurs immenses connaissances a malheureusement disparu avec eux.

Cobà, un panorama vertigineux

Des routes larges et surélevées, « les sacbés », reliaient les cités du Yucatan entre elles. Leur couleur blanche les rendaient visibles la nuit sous l’éclairage de la Lune, permettant aux Mayas de circuler facilement après le coucher du soleil. Au nord de Tulum, à une demiheure de route, se trouve la cité de Cobà. Kinchil Cobá, en référence au Dieu du Soleil Maya, devint entre 200 et 1100 après Jésus-Christ, une des plus grandes cités de la Période Classique. Exerçant une emprise sur tout le Nord de l’actuel État du Quintana Roo et sur l’Est du Yucatán. Cobá servait de nœud de communication pour le commerce entre la côte Caraïbe et les villes de l’intérieur


A Akumal, plonge avec les tortues marines

Chaque année, de mai à septembre, des tortues marines se rassemblent devant la très belle plage d’Akumal pour venir pondre sur la plage qui les a vues naître. Un émouvant ballet aquatique à découvrir avec pour tout équipement, un masque, un tuba et une paire de plames. A ne rater sous aucun prétexte. 16 EAU Mag


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya Page de droite, le plus grand poisson du monde nage gueule béante pour capter un maximum de nourriture, du plancton. Photo cidessous, on le rencontre souvent à la surface de l’océan, conditions idéales pour nager à ses côtés.

des terres. La cité fut redécouverte dans les années 20 par les archéologues. Là, se dresse la plus haute pyramide du Yucatan. Du haut de ses 42 mètres, la vue est vertigineuse sur la jungle. Si la chaleur est étouffante en ces lieux, rien de tel pour se remettre après l’ascension des 120 marches, que d’aller piquer une tête dans le cenote Multum Ha. A la nuit tombée, l’aventure est au fond d’une cavité profonde. Là, vous assisterez, comme les Mayas en leur temps, à un spectacle en costume d’époque.

Le miracle de l’eau

L’origine des cénotes est liée aux variations climatiques subies par notre planète au cours des deux derniers millions d’années. Les nombreuses glaciations ont provoqué la baisse du niveau des mers par la transformation de gigantesques quantités d’eau en calottes glaciaires. Les grottes mises à découvert s’enrichissaient chaque fois de nouvelles stalactites et stalagmites. En profondeur, de nouveaux réseaux de galeries apparaissaient. Lorsque le climat se réchauffait, les calottes glaciaires fondaient engloutissant à nouveau les gouffres. Ces immenses poches d’eaux douces dont certaines sont pénétrées par l’eau de mer, au gré des marées, rongées peu à peu par les ruissellements successifs ont vu leur plafond s’effondrer laissant apparaître vu du ciel des disques obscurs ou remplis d’eau bordés de végétation. Les Mayas ont construit des pyramides à proximité de certains. Et les prêtes d’alors faisaient des sacrifices et y jetaient des offrandes. Parmi les nombreux cénotes accessibles à la baignade, au snorkeling, à la plongée et à l’exploration il ya ceux situés à proximité de Tullum. En venant du nord, juste après la ville, tourner à droite. Cette route vous emmène à l’intérieur du Yucatan.

Inoubliable, la


rencontre avec le plus grand poisson du monde.

Photo ci-dessus: lorsque nagerez au-dessus d’un requin baleine, faites attention aux nageoires de l’animal. La plupart des randonneurs aquatiques hommes qui s’approchent trop près de l’animal se les prennent dans les ... . Enfin, vous m’avez compris. Alors gaffe à vos ... .

EAU Mag 19


A Sian Ka’an, découvre une réserve de biosphé

20 EAU Mag


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya

ére

Il y a des milliers d’années, les premiers habitants, les Mayas, appréciaient la beauté naturelle et exceptionnelle de cette partie de la côte, qu’ils appelaient Sian Ka’an, «origine du ciel». EAU Mag 21


Photo ci-dessus, les Mayas ont creusés des chenaux pour relier entre elles les lagunes de la réserve de Sian Ka’ an. Photo ci dessous, le lamantin, un animal en voie de disparition. Les rencontres avec les siréniens sont rares et exceptionnelles.

Une végétation dense cache les entrées des cavernes noyées. Parmi celles-ci, Car Wash est une des plus connues. C’est un petit lac d’accès aisé, baigné par une eau d’une transparence infinie. De l’eau douce où il fait bon nager pour se rafraîchir, faire du snorkeling et plonger. Une première entrée se situe juste sous le point de mise à l’eau. De l’autre coté du lac, on découvre des plantes aquatiques et des troncs d’arbres immergés. Dans cette eau parfaitement limpide, les plongeurs semblent suspendus dans le décor par un fil invisible. Sous leurs palmes, une grande ouverture sombre se dessine. -15 mètres, c’est l’obscurité totale. Dans le faisceau des lampes, d’immenses stalactites et stalagmites apparaissent.

La galerie continue puis retrécit. Une exploration plus poussée de ces galeries noyées est sans conteste des plus excitantes. Pour poursuivre le voyage au coeur des entrailles de la terre et de son histoire, la certification de plongée sous-marine «Cavern Diver» vous sera demandée. A Azur Hole, la mise à l’eau se fait en sautant. On atterri quelques mètres plus bas dans une eau baignée par une lumière diffuse. Les cénotes à explorer sont nombreux. Aktun Chen est un parc écologique composé de 650 mètres de galeries superbement décorées de stalactites et de stalagmites que l’on visite à pied bien au sec et d’un cénote dans lequel il fait bon se rafraîchir lorsqu’il fait chaud. A l’intérieur, le spectacle est grandiose. A côté de l’escalier de mise à l’eau, des poissons chats nagent dans l’obscurité. Un trou dans le plafond baigne de sa lumière ce sanctuaire endormi. Le restaurant sert une cuisine mexicaine authentique composée d’enchiladas, de quesadillas et de tacos. A Rio Secreto, vous ferez un voyage dans les entrailles de la Terre dans une des plus somptueuses grottes semi immergées du Yucatan, décorée de magnifiques stalactites et stalagmites. Ici, marche et nage sont au programme pour découvrir ce sublime décor.


Des parcs à thème naturels

D’autres préféreront les parcs à thème comme Xplore pour vivre une série d’aventures souterraines dans un décor naturel. A Xcaret, un parc artificiel dans lequel tout semble naturel, on croise des Mayas avec des costumes authentiques, on visite une hacienda, une église, un jardin botanique, on descend une rivière souterraine pour finir dans une magnifique crique dans laquelle on peut expérimenter snorkeling et plongée. Bref, une visite rapide du monde Mexicain à travers les âges qui se termine par un spectacle nocturne,

où se côtoient histoires Mayas et danses folkloriques. Dans un autre esprit, Xel-Hà est un parc écologique récompensé pour la protection et la mise en valeur de sa richesse écologique naturelle sublimée par la présence spirituelle des Mayas. Un parc composé d’une lagune remplie de poissons dans laquelle petits et grands équipés d’un masque, d’une paire de palmes et d’un tuba partent à la rencontre des merveilles du monde sous-marin, visitent des cénotes et descendent une authentique rivière au milieu de la mangrove.


Sian Ka’an, réserve de la biosphère

Et puis, il y a les grands espaces naturels, comme Sian Ka’an. Une série de lagunes reliées entre elles par des canaux dont certains ont été creusés par les Mayas. Déclarée Réserve de la Biosphère par l’UNESCO en 1987, la plus grande aire naturelle du Mexique compte aujourd’hui près d’un million d’hectares. Cette immense réserve où il fait bon se promener en bateau, accompagné d’un guide Maya, comporte différents écosystèmes comme savanes et forêts, une barrière corallienne de 110 km de long et des lagunes. Dans ces dernières, les plus chanceux croiseront tortues, lamantins, deux espèces de crocodiles en voie de disparition, quelques 300 espèces d’oiseaux et une flore remarquablement riche. Dans les canaux, qui relient les lagunes entre elles, il faut bon se baigner.

Rencontre avec le plus grand poisson du monde Photo du haut: la plage au pied du Castillo de Tulum. Ci-dessus, un Maya en costume traditionnel, dans le parc à thème Xcaret.

24 EAU Mag

De juin à septembre, venez nager avec le géant des océans, le requin baleine. Pour vivre une aventure unique et magique à la rencontre du plus grand poisson du monde. Un animal pacifique et si mystérieux qui est attiré comme les raies manta par une concentration de plancton qui se forme au nord du Yucatan


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya sous l’action du réchauffement de l’eau et de courants océaniques. Le site est exceptionnel car la rencontre est garantie pendant plus de quatre mois. Une fois à bord des bateaux, direction le grand large vers une réserve dans laquelle les crèmes solaires sont interdites. Protection de la nature oblige. Après 1 heure 30 de navigation, la côte a disparu. Soudain nous apercevons la nageoire d’un requin baleine. Le bateau stoppe aussitôt les moteurs puis se rapproche au ralenti pour ne pas effrayer l’animal. Deux puis trois requins sont maintenant à proximité. Nous nous mettons à l’eau par groupe de deux à tour de rôle afin de ne pas déranger les animaux. L’aventure est assez sportive, et des palmes longues son parfaites pour nager à côté de l’animal. Même si la gueule du requin baleine, un poisson long de plus de 10 mètres, est énorme, rassurezvous, vous ne serez pas avalé comme Jonas en son temps, 3 jours et 3 nuits. Et puis vous ne serez même pas avalé du tout, car le requin baleine est totalement inoffensif.

Playa del Carmen, un ancien village de pêcheurs

Pour partager son temps entre les plages de sable blanc, la découverte du monde sous-marin, des sites archéologiques et des parcs naturels, la base idéale est Playa del Carmen. Située face à l’île de Cozumel, cet ancien village de pêcheurs s’est métamorphosé en station balnéaire. La balade en fin de journée sur la Cinquième Avenue est très agréable pour se détendre avec ses boutiques, ses

cafés, ses restaurants, et sa vie nocturne. Les hôtels y sont nombreux. Les boutique hôtels, au décor moderne et design, comme El Punto, le BePLaya, sont situés au cœur de la vie nocturne. D’autres, plus à l’écart, ont leur propre plage. Pour ceux qui préfèrent les grands hôtels, il y a au sud, Playacar, avec du « all inclusive ». Si vous recherchez le luxe et le calme, c’est le long des plages situées au nord de Playa que vous trouverez votre bonheur. Dans un lieu exclusif et retiré, installé sur une plage superbe, le Maroma, au service irréprochable. Son spa, le Kinan, est un sanctuaire apaisant dans un cadre splendide. La plupart des soins proposés sont basés sur d’anciennes techniques curatives mayas. Pour découvrir les rituels des shamans, c’est à El Toh qu’il faut vous rendre. Là, vous vivrez une authentique cérémonie pour vous préparer à la purification de votre corps et votre esprit dans le respect des traditions les plus anciennes, le Temazcal.

Ci-dessous, un couple de poissons ange Français, Pomacanthus paru. Ces habitants des récifs coralliens, au graphisme parfait, sont d’une rare beauté.

La prophétie Maya

Si certains avaient vu dans cette prophétie l’annonce de la fin du monde, soyez rassurés. Le 21 décembre 2012 n’a pas été la fin du Monde, mais la fin d’un cycle, le «Quatrième Soleil». Depuis, sur la Riviera Maya, la vie continue de plus belle. De nouveaux établissements ouvrent toutes les semaines. Les touristes affluent des quatre coins de la Planète. Rien d’étonnant à cela, le nouveau cycle, celui du «Cinquième Soleil», est celui de la régénération de la Terre et du renouveau.

EAU Mag 25


22 EAU Mag


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya

Hotel El Punto Idéalement situé pour découvrir Playa del Carmen, au coeur de la Cinquième Avenue, le boutique hotel El Punto, à la décoration moderne et design, offre confort et espace, avec une vue sur la ville, et un excellent rapport qualité/prix avec ses 16 chambres très bien équipées. Il se trouve tout près de la plage principale, de la place Centrale et du terminal maritime, propose un restaurant et un bar lounge, La Azotea, et a obtenu un Certificat d'Excellence, sur tripadvisor.fr. Depuis sa terrasse, la vue est imprenable sur l'immensité de la mer des Caraïbes, l'île de Cozumel et la Cinquième Avenue. De là, vous partirez à la nuit tombée à la découverte des restaurants nombreux et variés de la Cinquième Avenue. Parmi eux, Aldea avec son interprétation raffinée de la cuisine mexicaine agrémentée de notes Mayas. Le décor de jungle tropicale est insolite et l'endroit idéal pour un dîner en amoureux. Une aosis en quelque sorte au coeur de l'agitation nocturne de la Cinquième Avenue. Si vous préférez déguster une excellente viande d'Argentine, c'est au Sur qu'il faudra vous rendre. Pour une cuisine Mexicaine simple et authentique, Mi Pueblo. Et pour terminer la soirée, pourquoi ne pas aller siroter un cocktail au Ula Gula avec son ambiance musicale unique, à base de house, de funk et d'ethnic lounge.

Depuis sa rénovation, le Ula Gula propose un bar à cocktails et une cuisine internationale accompagnée d’une excellente sélection de vins.

Au Mi Pueblo, l’ambiance est authentique et la cuisine issue des traditions culinaires de trente trois villes Mexicaines.

Hôtel El PUNTO 5ta Avenida et Calle 8 - Playa del Carmen www.hotelelpunto.com www.facebook.com/hotelelpunto frontdesk@hotelelpunto.com

EAU Mag 45


28 EAU Mag


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya

Hotel Be Playa Installé à Playa del Carmen, à un block de la Cinquième Avenue, le Be Playa allie design moderne et graphisme. Son style est unique, avec un mélange de béton, de mobilier de créateurs, d’éclairage soigné, de technologies et de parquets, qui contribuent à rendre le lieu élégant. Un boutique hôtel d’un nouveau genre, sublimé par l’architecte Argentin, Sébastien Sass, son propriètaire. La tranquillité des ving-trois chambres est remarquable. Les junior et les master suites, très confortables, sont équipées de balcons et de baignoires jacuzzi. Pour la détente, une pisicine et un bar sur la terrasse. L’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil, ou prendre un verre à la nuit tombé dans une ambiance de musique lounge. Au rez de chaussée, le Sushiclub, pour se délecter d’une cuisine asiatique inventive et de délicieux très frais sushis. Ambiance musicale garantie avec un DJ, les jeudi, vendredi et samedi soir. Hôtel BE PLAYA - Avenida 10 Norte and 26 Norte S/N - Playa del Carmen www.beplaya.com www.facebook.com/beplayahotel info@behoteles.com

Photos: Hotel BePlaya EAU Mag 29


VOYAGE I MEXIQUE - Spécial Riviera Maya

Guide Pratique Y ALLER:

• XL AIRWAYS FRANCE Tel : 0892 692 123 - www.xlairways.fr Réservation sur www.xl.com Vols direct Paris-Cancun à partir de 595€

TOUR OPERATEURS :

•THOMAS COOK - www.thomascook.fr Tél: 0 826 826 777 •ECOTOUR - www.ecotour.com Tél: 01 73 77 13 40 •KUONI - www.kuoni.fr Tél: 0820 223 223

HOTELS : RENSEIGNEMENTS:

• Conseil de Promotion Touristique du Mexique 4 Rue Notre Dame des Victoires 75002 Paris www.visitmexico.com N° Vert : 00 800 11 11 22 66

•Hotel EL PUNTO - Playa del Carmen réservations sur le site www.hotelelpunto.com •Hotel BE PLAYA - Playa del Carmen réservations sur le site www.beplaya.com •Sandos Playacar Beach Resort and Spa réservations sur le site www.sandos.com •Sandos Caracol Eco Resort and Spa réservations sur le site www.sandos.com

• Office du Tourisme de la Riviera Maya www.rivieramaya.com

•Mahékal Beach Resort www.mahekalplaya.com

A LIRE:

•Maroma Resort and Spa www.maromahotel.com

• Les Guides de Voyage National Geographic Mexique Des guides très complets et superbement illustrés • Pour l’archéologie et l’histoire des Mayas: «Mexique Itinéraires Archéologiques» • Guide du Routard www.routard.com

OU DINER

• SushiClub - Playa del Carmen • Aldea - Playa del Carmen • Sur Steakhouse - Playa del Carmen • Ula Gula - Playa del Carmen • Yak Che – Restaurant Maya à Playa del Carmen • La Cueva del Pescador - Akumal • Al Cielo - Xpu-Ha Beach


LOISIRS

• Xel-Ha – www.xelha.com • Xcaret – www.xcaret.com • Xplor – www.xplor.travel • les tortues marines d’Akumal: Akumal Dive Center www.akumaldivecenter.com • Whale Shark Discovery www.whaleshark-mexico.com • Rio Secreto www.riosecreto.com • Sian Ka’an www.siankaantours.org • Temazcal www.eltoh.com • Yalkù Inlet - Akumal • Cobà www.themayanexpress.com • Aktun Chen – www.aktunchen.com • Phocea Mexico Plongée, snorkeling, cénotes, formation www.phoceamexico.com

QUAND Y ALLER:  Toute l’année. Eviter la période de miaoût à octobre, risque de cyclone. FORMALITES :

Passeport en cours de validité, au moins 6 mois après la date de retour. Aucun visa pour un séjour ne dépassant  pas 3 mois.

ELECTRICITE: 120 volts – prises américaines , prévoir un adaptateur DECALAGE HORAIRE :

Moins 6 heures, GMT - 5 de fin avril à fin octobre

MONNAIE :

La monnaie mexicaine est le peso. 10 pesos = 0,60 €

Photo ci-dessus, le magnifique spectacle nocturne de Xcaret raconte l’histoire du Mexique. Photo page de gauche, une cérémonie de renaissance spirituelle, le Temazcal, est réalisée par un shaman. Une expérience mystique qui purifiera votre corps et votre esprit. Ci-contre , un bateau au mouillage devant Isla Mujeres.

EAU Mag 31


Eau mag - 04/2013  

Au sommaire de ce nouveau numéro du magazine EAU Mag, un grand reportage sur la Riviera Maya au Mexique

Eau mag - 04/2013  

Au sommaire de ce nouveau numéro du magazine EAU Mag, un grand reportage sur la Riviera Maya au Mexique

Advertisement