Page 1

DOSSIER DE PRESSE


SOMMAIRE • Communiqué de presse ....p 3 • Genèse du projet .............. p 4 • Le TCS ............................... p 5 • Mise en scène ................... p 6 • Les 9 ! ............................... p 7 • Laë

a Lazizi .....................p 8

• Marie-Pierre Baux ............ p 9 • Le MAS BAUX ................... p 10 • Les SOIRÉES ORiginales Lorenzo Ruiz PASSION ................................ p 11 Bérénice Quinta TOUT UN POEME ................... p 12 Trio Scherzando ..................... p 13 VOIX D’ANGES

• Merci à nos partenaires ...

p 14


Communiqué de presse «Des vignes et des ailes. Ô Vent d’anges» au Mas Baux Tous les vendredis soir d’été, prenez un p’ t peu d’Art au grand Air ! Tous les vendredis soir d’été (du 11 juillet au 12 septembre) à 18h et à 20h20, la compagnie Le Théâtre Chez Soi propose une balade théâtralisée dans un domaine viƟcole catalan du XVIII ème : le Mas Baux (à Canet en Roussillon 66). Des anges déchus sont tombés du ciel, à deux pas de la Méditerranée, dans un Mas catalan du XVIII ème en plein coeur des vignes ... Au Mas Baux, le bien nommé, dont les «grains de beauté» donnent un nectar aux noms si poé ques (Rouge à lèvres, Baux Blond, Velours Rouge, Soleil Rouge, l’ORiginal ...). Au détour d’un chemin de vignes, dans le chai, du haut d’un balcon, dans un coin de jardin et même du fond d’une cuve…, des personnages tantôt burlesques, tantôt drama ques, tantôt complices, proposent une balade à travers le Mas. C’est un moment de poésie pure que la compagnie le Théâtre Chez Soi, adepte des spectacles déambulatoires tout terrain, a choisi de partager avec le public dans le cadre bucolique d’un mas tradi onnel catalan, unique à bien des égards. Tous les vendredis, à l’heure où le soleil rosit, à 18h et à 20h20, du vendredi 11 juillet au vendredi 12 septembre, neuf comédiens de la compagnie vous proposent en alternance un florilège, chaque soir renouvelé, d’œuvres li éraires autour de l’art, de l’amour ou du vin... Avec ces anges venus d’ailleurs, découvrez ou redécouvrez les pensées, extraits de romans et de textes de théâtre, d’auteurs aussi rafraîchissants qu’enivrants tels que J. Pommerat, R. De Vos, B. Pivot, P. Delerm, B. Vian, J. Cocteau, JP. Alègre, C. Fréche e, M. Jolivet, C. Baudelaire ... pour n’en citer que quelques uns... Un lampadaire «rouge» dans la fraîcheur des chais, une malle à souvenirs sous un olivier, un canapé «rouge» au beau milieu des vignes, une paire d’ailes suspendue dans un arbre ... La mise en scène de Laurent Prat privilégie des éléments de décor et accessoires qui -tels des signaux lumineux- ouvrent de nouveaux espaces scéniques, racontent de nouvelles histoires ... De ces ar fices résulte un spectacle aux milles face es offrant - chaque vendredi soir - une version complètement «unique». Trois soirées en créa on «ORiginales» sont également proposées, en forme de «cartes blanches» à des ar stes du département, en prélude, interlude et final des représenta ons ... Et pour commencer le vendredi 1er août à 20H20, le TCS partagera l’affiche avec la compagnie du danseur flamenco Lorenzo Ruiz (avec guitare et chant) pour une soirée en èrement dédiée à la «Passion». Le vendredi 15 août, le TCS donnera la réplique ou la «scène» à la comédienne Bérénice Quinta dans «Tout un poème», florilège poé que joué et enjouant (à 20H20) ! Enfin en clôture de ces «vent d’anges et vendanges», le vendredi 12 septembre, le Trio Scherzando d’Alice Emery, Bryan Houde et Olivier Babulet, proposera un final très inspiré d’œuvres baroques, classiques, contemporaines et de l’opéra - a cappella ou accompagnés au piano - dans «Voix d’Anges» ... Au cours de la visite, une exposi on photographique de Laë a Lazizi est proposée aux spectateurs sous forme de deux séries en regard : «Balade sensible au Mas Baux» et «L’Egérie» qui les invitent à découvrir le Domaine sous un angle nouveau et à se plonger dans la poésie qu’il suscite. Au Mas Baux cet été c’est «De l’art au grand Air, dans tous ses éclats !» Mise en scène : Laurent PRAT Photographe : Laë a LAZIZI. Avec, par alternance selon la soirée : Geneviève BILLERACH, Mar ne COCQUEREZ, Emeline GIMENEZ, Mar ne GIMENEZ, Morgane LOYER, Emmanuelle MALE, Thibaut NASARRE, Guillaume NICOLAÏ, Laurent PRAT. Jauge : 50 spectateurs maximum par séance. Prix par spectateur : 13€, tarif réduit (étudiant, intermi ent, chômeur…) 7€ et gratuit pour les enfants de - de 12 ans. Créa on collec ve : le Théâtre Chez Soi (Perpignan). Durée du spectacle : 55 minutes environ. Soirées «ORiginales» Prix : 18€. Tarif réduit : 9€. Renseignements et réserva ons : le Théâtre Chez Soi t. 06 58 40 38 11 www.letcs.fr. Mas Baux, Voie des Coteaux t. 04 68 80 25 04 www.mas-baux.com. Exposi on : ouverture tous les après-midis de 15h à 19h en juillet (sauf les dimanches).

3


Genèse du projet

Nombre d’auteurs de pièces théâtrales ont célébré le vin. Parmi les plus grands, Shakespeare fait dire à Falstaff : « Un bon xérès a deux effets : d’abord, il monte au cerveau, éloigne les tristes et so es pensées qui l’enténèbrent, délie la langue et l’esprit ; ensuite, il réchauffe le sang et en chasse la pusillanimité et la couardise. » Et le dramaturge met encore dans la bouche de son héros : « Si j’avais un millier de fils, le premier principe que je leur inculquerais, ce serait de fuir les breuvages sans force et de s’adonner au xérès. » Dans la période contemporaine, le vin s’essaie aussi à l’humour théâtral avec Marcel Pagnol ou à la nostalgie lors d’un one man show radiophonique avec Pierre Desproges. Dans Fanny, la verve pagnolesque s’enfle jusqu’au surréalime : « Servez-moi une bouteille de vin blanc s’il est frais. - S’il est frais ? Touchez-moi ça ! On dirait que ça vient des vignobles du pôle Nord ! ». Tandis l’humour caus que de Desproges s’a endrit pour décrire : « En juin, au marché des pêcheurs, on ne se pié ne pas encore : on flâne. Derrière le port, la tomate-cerise est pour rien à l’étalage de la maraîchine. On la croque au sel sur le sable avec une branche de basilic et un verre de vin blanc de Brem glacé ».

Après avoir été programmée en 2008 et en 2009 aux Es vales de Perpignan dans les Scènes Ouvertes, avec «Le théâtre secret de Monsieur Jean» (d’après la poésie de Jean Tardieu) et «Déracinés- Cher pays de notre enfance», (d’après le recueil de témoignages de Jean-Pierre Guéno), notre compagnie propose ce projet de spectacle i nérant à Marie-Pierre Baux, ex-directrice et fondatrice du fes val et propriétaire du Mas Baux. Ce e dernière renouvelle sa confiance ar s que envers la compagnie et nous laisse carte blanche... L’idée est de proposer un spectacle théâtral i nérant, dont la créa on aura lieu durant tout l’été 2014 sous la forme d’un circuit intérieur et extérieur pour les touristes, les amateurs de vin, mais aussi toute personne curieuse de découvrir un domaine vi cole de manière originale et inven ve… La Compagnie a déjà présenté plusieurs spectacles i nérants: le premier «Jacques a dit…» autour de la poésie de Jacques Prévert au Palais des Rois de Majorque de Perpignan puis dans le village de Serralongue (66) en 2003 et 2004 et le second «Sur les traces d’Hannibal» en 2008 à la forteresse de Salses (66).

Le TCS en quelques mots Depuis ses premiers pas en 1995, Le Théâtre Chez Soi n’a cessé d’œuvrer pour le théâtre et la poésie, toujours à la recherche d’émo ons ar s ques nouvelles à partager avec son public. La compagnie a eu la chance, grâce à ses nombreux spectacles, de rencontrer des publics d’âges et d’univers différents, de traverser les fron ères… Elle a voyagé un peu partout en France (en Région LanguedocRoussillon, à Lyon, à Paris, à Chaumont …) mais aussi à Marrakech (Ins tut français), à Tunis (Acropolium – Ancienne Cathédrale Saint-Louis de Carthage), en Suisse et dernièrement au Portugal (Ins tut Français). 2008 est l’année d’une rencontre ar s que avec la Cie parisienne «Les Planches et les Nuages» et marque le début d’une riche collabora on : les troupes créent ensemble en 2009 «Déracinés, Cher Pays de mon enfance» de Jean Pierre Guéno, puis en 2010 un spectacle jeune public : «Le Pe t bonhomme vert (et le rouge!)» qui tourne toujours... En 2014, le TCS crée deux spectacles «N’oublie Jamais...» d’après Isabelle Charaudeau et Rolande Causse (l’histoire d’un enfant juif rescapé de la Shoah) et «DES VIGNES & DES AILES...Ô Vent d’anges !» Balade Théâtralisée créée pour le Domaine vi cole «Mas Baux».

4


MISE EN SCENE ... Questions

à Laurent Prat

créateur fondateur du TCS & me eur en scène.

INSPIRATION D’

EMOTION

L’

M

B

?

?

«L’an passé, je suis venu en famille et avec des amis par ciper au «pique-nique» vigneron du Mas. J’ai tout de suite adoré ce lieu. On s’y sent totalement bien. On se croirait «CHEZ SOI» avec ce e vue sur le Canigou, ces vignes, ce paysage familier pour nous, enfants du pays... Et puis Marie-Pierre Baux m’a gen ment dit que si j’avais une idée de spectacle dans ce lieu, elle pourrait nous y accueillir un jour peut-être...Quelle belle marque de confiance de sa part ! La proposi on n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. J’avais vraiment envie de recommencer l’expérience du spectacle i nérant. En 2005, la Cie avait en effet créé «Jacques a dit...» sur la poésie de Jacques Prévert au Palais des Rois de Majorque (Perpignan) et dans le village de Serralongue (66)... Ensuite,nous sommes par s sur d’autres projets qui nous ont permis de découvrir des scènes de théâtre un peu partout en France (Paris, Chaumont, Lyon...) mais aussi à l’étranger (Tunis, Marrakech, Suisse, Lisbonne...). Parfois, il est bon de «se poser» un peu...Et ici, on nous met en plus à disposi on un espace scénique différent des autres...»

COMPOSITION C

M -? L’idée première pour moi était de faire rencontrer de vrais personnages de théâtre dans un lieu qui n’est pas fait pour les rencontrer. Très vite j’ai voulu opposer les différents espaces du Domaine à des éléments de décor insolites : un canapé au milieu d’une vigne, une balançoire au détour d’un chemin, un lampadaire à côté d’un chai... Et puis, j’ai décidé d’associer à ce projet tous les comédiens permanents de la Compagnie (parce que dans nos précédents spectacles ce n’était pas le cas) et d’y rajouter aussi des jeunes comédiens professionnels... Ainsi tous les âges seront représentés ce qui donnera à mon sens une force à «Des vignes et des ailes...» : 9 comédiens de généra ons différentes. Mais il était impossible pour la compagnie financièrement de faire jouer les neufs ar stes tous les vendredis. Alors j’ai décidé de me servir de ce e contrainte comme une force et de faire en sorte que tous les vendredis ce ne soit pas les mêmes comédiens mais surtout pas la même représenta on. On aurait pu facilement doubler la distribu on et garder le même spectacle... Mais pas ici. Ainsi, chaque vendredi sera différent et les spectateurs pourront donc revenir voir un spectacle «différent»... J’ai voulu aussi associer à ce e créa on une autre ar ste: Laë a Lazizi, vidéaste et photographe. Dans «N’oublie jamais...» créé en janvier 2014, Laë a signait les six vidéos présentes dans le spectacle. C’est une ar ste que j’aime beaucoup et je trouve que notre collabora on peut enrichir ce e nouvelle créa on... Ici, j’ai de suite pensé à elle et ai u lisé ses talents de photographe. Parce que tout d’abord, lorsque nous sommes au Mas Baux ce sont des tas de photos que nous avons envie de prendre mais surtout parce que je voulais que durant la balade i nérante le spectateur devienne aussi «un visiteur»... J’ai alors intégré dans le parcours l’exposi on de photos de Laë a... Le visiteur et le spectateur ne feront plus qu’un... Enfin, il est très important pour moi de me re en valeur le Mas Baux et l’idée de ce qu’il représente pour les personnes présentes chaque vendredi. Le public ainsi a ici un double intérêt : découvrir un mas vi cole du département en regardant un vrai spectacle théâtral...

LE MAS BAUX : UNE SORTE DE RESIDENCE D’ARTISTES ? Nous inves ssons le Mas Baux dès le lundi 30 juin après-midi. L’important est pour nous tous de travailler «in situ» jusqu’à la première (Vendredi 11 juillet) et de s’inspirer du lieu, des bruits, des odeurs, de la luminosité... Nous avons la chance que les propriétaires du domaine (outre leur totale confiance) nous laissent vraiment choisir les endroits et la liberté d’y créer «Des vignes et des ailes...» comme nous le voulons. Ensuite, après la première, nous travaillerons sur le Mas tous les vendredis dès midi... Car vu que le spectacle est différent chaque vendredi, il nous faudra nous caler et nous adapter non seulement à la distribu on des comédiens mais aussi au climat... Car nous voulons absolument jouer même les jours de pluie ou de grand vent. Ainsi, nous devrons nous adapter presque au dernier moment et donc me re en pra que une des face es du travail du comédien : l’improvisa on. Enfin, je voudrais rajouter que l’importance pour nous est de pouvoir jouer au même endroit sur une longue durée (chose rare pour une compagnie locale) ce qui pourra perme re au spectacle de mûrir et de progresser mais aussi d’avoir un vrai bouche à oreille... 5


Les 9 du TCS ce sont eux !

6


MICROS BIOS Emmanuelle MALÉ Fait par e de l’équipe fondatrice de la compagnie en 1995, elle avait tout juste 20 ans. Formée en atelier d’art drama que à Perpignan, a suivi des stages de perfec onnement notamment au Studio Alain de Bock à Paris. A par cipé à 13 des créa ons du TCS et à de nombreuses collabora ons ar s ques avec principalement Guillaume Lagnel (Cie Arche de Noé Patrimoine Créa on) et la cie «Les Planches et les Nuages» de Paris. Donne aussi des cours dans les ateliers ar s ques du TCS. Se reconnait depuis toujours dans le travail de mise en scène de Laurent Prat. «Ce qu’il fait est toujours très esthé que et très poé que dans le sens où il sait prendre des risques et sor r des sen ers ba us. C’est un vrai lanceur de défis comme l’illustre ce e balade théâtralisée sur 3 mois où nous fonçons têtes baissées tous les neuf avec entrain et envie !»

Morgane LOYER Elève du cours du Théâtre Chez Soi depuis l’âge de 6 ans, Morgane a intégré la compagnie pour une créa on en 2008. Elle par cipe régulièrement aux Journées du Patrimoine, aux Rois Mages de Guillaume Lagnel. Ce dernier l’avait également dirigée dans "Carthage, la mémoire des sables" en ouverture des Es vales. «Des Vignes et des Ailes sera une créa on bien différente de ce que j'ai connu jusque-là, une nouvelle façon de travailler et une expérience inédite pour moi. C'est une belle occasion de nous retrouver pour partager notre passion pour le théâtre. Laurent saura indéniablement me re en valeur l’univers vi cole à travers son choix de textes, une mise en scène et des décors dont il a le secret...»

Emeline GIMENEZ

A commencé les ateliers ar s ques du TCS à l'âge de 8 ans. A 26 ans, elle par cipe régulièrement aux collabora ons ar s ques du TCS avec Guillaume Lagnel pour les Journées du Patrimoine et "Les Rois Mages". A également fait par e de l'équipe de jeunes actants de "Carthage, la Mémoire des sables" aux Es vales en 2008. Avec la Compagnie a joué dans "Déracinés, cher pays de mon enfances" d'après Jean-Pierre Guéno. «C'est, comme toujours, avec exalta on que j'aborde un nouveau projet avec Laurent et aussi sérénité car c'est un perfec onniste, qui aime ses comédiens et respecte leurs individualités. C'est un me eur en scène à part, et son travail est toujours d'une grande originalité ! Ce sera le cas dans DES VIGNES ET DES AILES !»

Geneviève BILLERACH

A 40 ans, Geneviève fait par e des membres fondateurs du TCS. Elle a commencé ses premiers cours de théâtre à l’âge de 14 ans. Après avoir qui é la région pendant 15 ans, elle revient à Perpignan et réintègré la troupe aussitôt ! Elle a joué dans 4 créa ons de la compagnie. «Lorsque Laurent m'a proposé de jouer dans DES VIGNES ET DES AILES, j'ai accepté immédiatement car le challenge m'a mo vée, d'autant plus que d'être dirigée par Laurent est toujours une aventure pleine de surprises !»

Guillaume NICOLAÏ

Habite à Perpignan et est cofondateur du TCS en 1995. A 37 ans, il est présent sur toutes les créa ons de la compagnie. A déjà pra qué les spectacles déambulatoires du TCS et a hâte de concré ser celui-ci au milieu des vignes. «Je fais en èrement confiance à Laurent pour sa mise en scène toujours très visuelle et esthé que, toujours jus fiée et bien argumentée...»

Thibaut NASARRE ROUQUIÉ

Perpignanais d’origine de 23 ans, Thibaut est un ancien élève de la compagnie, où il a débuté sa forma on. Par à Paris en 2010 pour intégrer des écoles telles que le «Studio Muller», «L’Ecole du Jeu» et le Conservatoire d’art drama que du centre de Paris. A par cipé à quelques collabora ons ar s ques (telle que «Carthage» de Guillaume Lagnel en créa on aux Es vales de Perpignan) mais c’est sa toute première créa on avec le TCS. «Je suis très impa ent de pouvoir rejouer avec toute l’équipe. J’adore ce que produit Laurent, que ce soit pour des créa ons ou dans ses cours. Je lui fais en èrement confiance pour DES VIGNES ET DES AILES et il me tarde d’arriver sur le Mas Baux!»

Martine GIMENEZ

Très vite contaminée par le virus du théâtre, Mar ne intègre à 20 ans les cours de Josy LlopBorelli (ancienne directrice du Conservatoire de Perpignan). Au même moment et pendant 4 ans, elle anime les ondes de "Radio-Raf Canet". Elle par cipe à la Fonda on du TCS et joue dans plus de 10 créa ons. Chargée des cours de dic on et d'ar cula on dans les ateliers ar s ques du TCS, DES VIGNES ET DES AILES, est son premier spectacle en i nérance. «Ce nouveau spectacle est une nouvelle expérience que j'aborde avec enthousiasme ! Pour moi, se faire diriger par Laurent est toujours une aventure riche en émo ons et en partage. On est toujours surpris par l'originalité de son univers malgré les années passées à ses côtés...»

Martine COCQUEREZ

Mar ne est un des membres fondateurs du TCS en 1995. «Je suis de la généra on des anciens ! J’ai environ dix créa ons du TCS à mon ac f et j'aime par culièrement par ciper aux spectacles i nérants. Quant à la mise en scène de Laurent, elle sera comme toujours pleine d'inven vité et de fantaisie!»

7


Laëtitia Lazizi La compagnie a fait appel pour ce projet à la Photographe Laë a Lazizi. A travers un reportage photographique, ce e dernière invite le spectateur à se plonger au coeur du Mas Baux au fil des saisons faisant découvrir l’envers du décor du Domaine. Elle présentera deux séries en regard : BALADE SENSIBLE AU MAS BAUX qui met en lumière des détails du lieux et des fragments de vie glanés au fil des mois, et L’EGÉRIE qui s’inspire des noms évocateurs de certains vins.

MICRO BIO Laë a Lazizi est ar ste photographe et réalisatrice indépendante depuis 2007, installée dans les Pyrénées Orientales. Autodidacte, elle a affiné ses compétences techniques avec une forma on video à l’INA et son approche photographique lors d’un workshop à Arles auprès de Pierre Gonnord. Depuis 2007, elle réalise tour à tour des films de commandes, des collabora ons ar s ques et des créa ons personnelles en photographie et vidéo. Son travail s’inscrit dans les domaines de l’art, de la culture et du patrimoine. En 2012, elle co-signe le docu-fic on «La saga Violet» relatant l’épopée de ce e famille qui a créé l’empire Byrrh. Ce e réalisa on s’inscrit dans le parcours muséographique du Musée Byrrh, à Thuir. Elle bénéficie en 2013 d’un accompagnement à l’écriture dans le cadre des CinésRencontres de Prades et signe son premier documentaire de créa on «Des pierres & des mémoires» qui dévoile et interroge un territoire à travers la mémoire in me d’une fratrie. Ses théma ques de prédilec ons sont la construc on de l’iden té et la percep on d’une réalité à travers la mémoire, souvent sous forme onirique. Depuis 2010, ses collabora ons avec la Cie Le Théatre chez Soi deviennent régulières avec des créa ons vidéo - «Le pe t bonhomme vert et le rouge» (2010), «N’oublie jamais» (2014) - et photographique avec «Des vignes et des ailes... ô vent d’Anges !».

8


Marie-Pierre Baux Marie-Pierre Baux, de formation littéraire, était destinée à étre enseignante. Il n’en fut rien. Elle choisit dès 1988 de se consacrer à la création d’une grande manifestation culturelle à Perpignan. Passionnée de théâtre, elle en fit le point de départ avec comme lieu scénique, coeur du festival, le Palais des Rois de Majorque, avant de développer Les Estivales en d’autres lieux patrimoniaux de caractère jusqu’en 2010. Depuis la parution de son livre, Marie-Pierre Baux se consacre au domaine viticole de son mari, Serge, en développant à ses côtés les relations publiques, l’accueil des professionnels et des particuliers sur le domaine ainsi qu’une politique d’oenotourisme. L’accueil en résidence d’une compagnie de théâtre qu’elle connait bien, s’inscrit dans cette nouvelle dynamique. Ouvrir le lieu à des actions culturelles de qualité sans soucis de complexité technique, c’est un choix rendu possible par la forme légère et itinérante choisie par le TCS.

QUESTIONS A MPB / Une nouvelle aventure artistique et humaine avec le TCS ? «Nous avions choisi d’accueillir la compagnie à deux reprises dans le cadre des Scènes Ouvertes des Estivales. Nous avions déjà en commun l’obsession du partage et de la transmission. J’ai beaucoup aimé leur travail, la qualité du fond et de la forme et les qualités humaines des figures emblématiques de la compagnie, en particulier Laurent Prat, metteur en scène de talent, charismatique, vibrant et Emmanuelle Malé, comédienne généreuse et émouvante... Ils sont venus au mas l’été dernier en spectateurs quand nous avions donné un spectacle pour la 1ère fois avec le concert Barlande de Pedro Soler & Gaspar Claus au profit de l’ONG / Agir pour Bénares. Et comme toutes les belles idées, naquit alors dans leur esprit, le projet de faire vivre ce lieu dans son ensemble, avec les mots et le théâtre. Bacchus et le Théâtre, on le sait, c’est une vieille histoire, et en toute logique je ne pouvais qu’accepter de voir ici réuni grâce à eux mes 2 passions : le Théâtre et la Vigne... Alors que je m’étais juré d’oublier la scène et le spectacle vivant après le rapt douloureux des Estivales de Perpignan, ils ont su me passionner, me faire vibrer et m’émouvoir avec le projet « Des Vignes & des Ailes». Une nouvelle aventure, un pari, un défi d’inscrire ces soirées hebdomadaires dans la durée avec la même énergie ! Le projet c’est ensuite étoffé au cours de nos discussions : leur générosité naturelle les a incité à partager le lieu avec d’autres artistes venus d’autres univers et d’autres expressions artistiques: ce sont les 3 soirées Carte Blanche (ORirginales). Tout est imaginé, conçu pour partager ensemble le plaisir de vivre l’Art en plein air... A la tombée du jour, sous les étoiles».

ACTUALITÉS

Le Mas Baux ouvrira sa belle cave à l’acoustique parfaite au récital du baryton chinois Heng Shi, accompagné au piano, dans le cadre du festival Amusikenvignes le mardi 29 juillet. Cette dynamique s’inscrit naturellement dans le cadre du développement d’actions culturelles de qualité qui devraient se poursuivre et s’amplifier. Elles enrichissent l’offre culturelle estivales de Canet en Roussillon et constituent un atout supplémentaire pour un tourisme de plus en plus exigeant. Marie-Pierre Baux a publié son premier livre chez Talaia Editions «Mes Éclats de mémoire, biographie d’un festival…» en novembre 2013. Une histoire d’amour avec Les Estivales de Perpignan qu’elle dirigea pendant 23 ans avec son équipe. Une aventure rendue exceptionnelle par l’intensité et la qualité de la manifestation et de ce qui fut partagé chaque été par des dizaines de milliers de personnes. Un récit pertinent et sensible, pétri de passion et d’émotions. Avec finesse, drôlerie, gravité parfois, Marie-Pierre Baux nous convie par l’entrée des artistes à partager ces moments hors du commun, vécus intensément dans la lumière des projecteurs quand le spectacle prend corps aux côtés d’artistes et de metteurs en scène parfois mythiques, au travers aussi d’anecdotes cocasses ou émouvantes. Dans la pénombre des coulisses, sans détour ni langue de bois, quand il faut affronter les arcanes et les aléas de la politique… Des Éclats de mémoire pour des fragments de vie inoubliables pour l’auteure mais aussi pour ceux qui ont connu Les Estivales ou qui aiment tout simplement l’art vivant, le spectacle… et pour tous les lecteurs potentiels qui n’aiment pas forcément le spectacle mais que cette histoire pourrait intéresser. Mes éclats de mémoire/ Biographie d’un festival. Editions Talaia. Format : 14 x 21,5 cm. 256 pages + cahier photos de 16 pages.

9


Le MAS BAUX ... en bio ! Situé sur une terrasse de galets roulés, en posi on dominante. A quelques pas de la Méditerranée, à mi-distance entre Perpignan et Canet en Roussillon, le domaine s’étend sur 20 hectares, dont 12 hectares de vignes en produc on bordées de 8 hectares de garrigues, de pins et de chênes. Face à la demeure, vieux mas catalan du XVIIIème restauré dans le respect de la tradi on, se trouve la cave dont les murs datent du XVIème, le caveau de dégusta on et un chai d’élevage… Une allée d’oliviers centenaires mène à la bâ sse. Au printemps 97, Serge et Marie-Pierre Baux découvrent ce domaine oublié depuis des années : ce fut le coup de foudre… De ces vignes menacées par l’envahissement de la garrigue, des genêts et des pins, de ces bâ ments vétustes envahis par le lierre émanait un sen ment de plénitude et de qualité, tant au niveau de la situa on en hauteur avec une vue à 360° sur les Albères, les Corbières et la mer qu’au niveau du terroir : la Mer Méditerranée, les Albères, les Pyrénées, le Canigou, les Corbières... Serge Baux décide alors de garder ce qui mérite de l’être, les vieilles vignes de grenache noir, résistantes et vigoureuses, et de replanter les cépages qu’il aime : par culièrement mourvèdre, syrah, cabernetsauvignon, muscat… pour créer des vins authen ques avec une forte iden té. L’authen cité du bâ ment ancien et les matériaux caractéris ques du mas catalan ont été préservés tout en privilégiant des condi ons d’hygiène maximum et une technologie d’aujourd’hui. L’installa on d’un matériel de haute qualité très performant garan t des condi ons idéales. Certains assemblages vieillissent en fût de chêne dans le chai souterrain qui garan t une indispensable maîtrise de la température et de l’hygrométrie. Le domaine est « bio » depuis 2013, après plus de 10 ans de pra que d’agriculture raisonnée et 3 ans de reconversion. Les Rouges ALEXANDRE, la cuvée réserve, 2011, AOP Côtes du Roussillon LA VIE EN ROUGE, IGP Côtes Catalanes GRAND RED, AOP Côtes du Roussillon VELOURS ROUGE, AOP Côtes du Roussillon, grenache noir & syrah ROUGE BAUX, IGP Côtes Catalanes, Médaille d’Argent Sélec on Mondiales Canada et « Decanter » 2008, ** Guide Hache e 2008 SOLEIL ROUGE, AOP Cotes du Roussillon Médaille d’Or « Les Grands Vins du Sud 2007 » OEnologues de France, ***Hache e Guide 2008, Coup de Coeur AOC Côtes du Roussillon - Médaille d’Or «Selec ons Mondiales des Vins 2007 » Canada - Médaille d’Argent « Decanter 2007 », 2006 - Médaille d’Or au Concours Agricole Paris

Rosé, Blanc & Doux Naturels ROUGE A LÈVRES, mourvèdre & cabernet-sauvignon BAUX BLOND, le muscat sec L’ORIGINAL, Muscat de Rivesaltes VIEIL ORIGINAL, Muscat de Rivesaltes vieilli en fût de chêne GRAINS DE BEAUTÉ, Rivesaltes Tuilé, hors d’âge, vieilli en fût de chêne L’accueil des visiteurs par culiers au domaine : - en période es vale, tous les jours de 9h à 19h - de septembre à juin, sur rendez-vous L’été se déroulent au mas des concerts, pique-niques, anima ons diverses...autour de dégusta ons fes ves (informa ons sur la page Facebook du Mas ou auprès de l’Office de Tourisme de Canet en Roussillon). Pour les groupes et les dégusta ons spéciales, plusieurs formules sont possibles suivant les souhaits et la saison. Bien entendu, il est possible de déguster les vins et d’acheter à la propriété. Vente également sur le site www.mas-baux.com.

10


SOIRÉES ORiginales LE VENDREDI 1ER AOÛT

Lorenzo Ruiz «PASSION» CUADRO FLAMENCO

Lorenzo Ruiz : direc on ar s que & danse Guillermo et María Flores : chant Antonio Cortés : guitare

A 20H20

Dégusta on des vins du domaine avant la représenta on

Avec ce «Cuadro Flamenco» Lorenzo Ruiz réunit tous les ingrédients pour qu’opère la passion du Flamenco.

Lorenzo Ruiz aime déstabiliser son public par une entrée fracassante avant de tisser la toile dans laquelle il compte bien le capturer. Son «taconeo» est remarquable pas seulement par sa virtuosité mais aussi par sa musicalité. Quelque soit le style Flamenco exécuté, il vit sa danse et transmet son plaisir de danser dans un jeu de complicité avec son public et ses musiciens.

Guillermo et María Flores couple sur scène comme dans la vie, ils accompagnent Lorenzo Ruiz avec maestria. Mais c’est dans leurs moments de solo que l’ampleur de leurs tessitures vocales et la richesse de leurs interprétations se dévoilent Tel un câble tendu au dessus du vide, leurs voix justifient la prise de risque des danseurs. Ce sont des chants puissants, viscéraux, émouvant qui portent la plainte séculaire et parlent au coeur des hommes. Le guitare d’Antonio Cortés complète parfaitement le cuadro. Pour être brillante, elle n’en est pas moins pudique, discrète mais toujours indispensable pour nourrir l’émotion des chanteurs ou des danseurs. Des artistes authentiques, du pur flamenco.

MICRO BIO / LORENZO RUIZ Originaire de Grenade, le Flamenco a toujours été une façon de vivre pour Lorenzo Ruiz. Fils du célèbre cantaor «Pepe de Granada » et frère de la bailaora Violeta Ruiz, il fait ses premiers pas sur scène à l’âge de 3 ans. Après une formation initiée auprès de Mariquilla dans sa ville natale, il se perfectionne auprès des plus grands noms du Flamenco tels que Mario Maya, Beatriz Martin, Jose Galban, Joaquin Grilo… À l’âge de 13 ans, il participe à l’album du célèbre guitariste Carlos Zarate. Sa carrière est lancée ! Installé en France depuis l’âge de 16 ans, sa grande qualité artistique l’amène à se produire en spectacle avec des figures du Flamenco actuel tels que Carmen Albéniz, Lucía Garrido, La Joselito... Dès lors, il multiplie les tournées aux 4 coins du monde. À la découverte de nouveaux styles musicaux, il a même travaillé avec Cali sur son album «L’Espoir». Entre le sud de la France et l’Andalousie, ce danseur au parcours atypique investit l’infini domaine du Baile. Son rapport au sol, à ses racines est essentiel. Empreint de créativité, de fougue et de génie, Lorenzo Ruiz développe un Flamenco pur, préservé de toute fioriture, une danse ardente, libre et passionnée.

11


SOIRÉES ORiginales LE VENDREDI 15 AOÛT

Bérénice Quinta TOUT UN POÈME

A 20H20

Dégusta on des vins du domaine avant la représenta on

Bérénice est une «Enfant des Es vales», comme elle le dit ellemême. C’est en cotoyant les plus grands au sein du fes val, qu’elle contracte en effet la passion du Théâtre. Après sept ans au conservatoire de Perpignan, quatre au Cours Florent, une tournée avec Gine e Garcin et quelques courts métrages, Bérénice Quinta crée la Compagnie Tralalère (www. compagnietralalere.com) avec laquelle elle jouera deux spectacles à Perpignan. Elle accorde beaucoup d’importance à l’écriture, à la musique des mots, pour le choix de ses pièces, d’abord avec Josep Pere Peyro dans «Quand les paysages de Car er Bresson» puis en faisant confiance à un jeune auteur de 21 ans, Thibaud Favreau dans «Elle (ou presque)», qu’elle crée dans le cadre des Scènes Ouvertes des Es vales. C’est en février 2010, qu’elle rencontre virtuellement sur Facebook Arnaud Samson, dit Arnaldinho Gaucho avec qui elle noue une vraie ami é. En 2012, Arnaud lui propose d’écrire avec lui sur le site, maintenant fermé, du grand bazart. Très vite, ils tombent d’accord sur le thème d’une correspondance amoureuse. Le principe est simple, chaque semaine, à tour de rôle, ils s’écrivent une le re, sans véritable schéma prédéfini à part un léger cadrage par des dates, et ce e histoire d’amour va se construire, sous leurs yeux, en se surprenant l’un et l’autre autant que leurs lecteurs. Après une publica on numérique, le livre est édité et présenté au Salon du Livre de Bruxelles, puis de Paris en mars 2013. THEATRE «Elle (ou presque)» de Thibaud Favreau. Es vales de Perpignan (été 2008) «Quand les paysages de Car er Bresson» de J. Pere Peyro. Es vales de Perpignan (été 2006) Compagnie Tralalère Créa on Compagnie Tralalère, membre fondateur «Hammam de femmes» de Rayana. Es vales de Perpignan (été 2005) «Le clan des veuves» de Gine e Garcin. «Le pe t théâtre d’Elisabeth» d’après Shakespeare (2001), m.e.s Eric Ruf «Georges Dandin» de Molière (2001) «Un pour la route» d’Harold Pinter (2001) CINEMA Concours d’entrée court-métrage pour la FEMIS (2003) «Paco lle», court-métrage d’Eric Jameux, nominé aux Césars 2004 (2002) «Oh le bruit de l’eau», court-métrage de Vincent Marrie e (2002) 8 court-métrages pour la FEMIS (2001) «Ergo», court-métrage de Tomas Nicodème diffusé sur Canal+ (2000) Publicité pour groupama (2005) Publicité pour le Crédit Lyonnais (2002)

12


SOIRÉES ORiginales LE VENDREDI 12 SEPTEMBRE

Trio Scherzando Accompagné au piano (pianiste en cours de distribu on)

A 20H20

Dégusta on des vins du domaine avant la représenta on

VOIX D’ANGES PROGRAMME sous réserve Là ci darem la mano Extraits de Così fan tu e (Mozart) Extraits des Noces de Figaro (Mozart) Dans un bois solitaire (Mozart) La donna è mobile (Verdi) La Barcarole (Offenbach) Lydia (Fauré) Au fond du temple saint (Bizet) L’amour est un oiseau rebelle - Habanera (Bizet) Summer me (Gershwin) Somewhere Over the Rainbow (Arlen) The Prayer (Foster) … Le “Trio Scherzando”, composé d’Alice Emery (mezzo soprano), Bryan Houde (ténor) et Olivier Babulet (baryton), est issu d’une belle rencontre autour de la pra que du chant au sein d’un ensemble vocal de la région. Conduits par une passion commune pour l’art lyrique à travers les siècles, ils explorent plusieurs types de répertoire avec le désir de les personnaliser et de les partager. Chanteurs solistes à la base, leur ami é et leur complémentarité vocale les a amenés à se regrouper afin de proposer des concerts complets de solos, duos et trios du répertoire baroque et classique, des airs d’opéra et également des œuvres plus contemporaines, a cappella ou accompagnés au piano. Le maître-mot de ce trio est le plaisir de chanter et de partager.

ALICE EMERY Depuis l’enfance, elle n’imagine pas vivre sans musique ni chant. Après des cursus au conservatoire de Vaires avec Dorothée Salmon et de Marne-la-Vallée avec Blandine de Saint Sauveur, elle par cipe aujourd’hui au choeur baroque Madrigalis, sous la direc on de Maryse Tatangelo, tout en con nuant à travailler sa technique vocale et musicalité au conservatoire de Perpignan avec Philippe Maller. OLIVIER BABULET Après avoir étudié le violon et la trompe e, il intègre la classe de chant lyrique de Philippe Maller au conservatoire de Perpignan où il ob ent un diplôme de troisième cycle. Il est également l’un des membres fondateurs de l’ensemble vocal Madrigalis. Il se produit aussi en tant que baryton soliste avec le choeur Osmose de St Génis et l’Ins tut de Recherche Vocale et d’Enseignement Musical (IRVEM) de Ber lle de Swarte. BRYAN HOUDE Ayant découvert un talent pour le chant à l’entrée du lycée, il a étudié le chant et l’enseignement de la Musique à l’Université de Portland dans l’Etat américain de l’Oregon, sur la côte ouest des Etats-Unis, d’où il vient et a vécu jusqu’à l’âge de 23 ans avant de s’installer en France. Il chante actuellement avec l’ensemble vocal Madrigalis en tant que soliste et choriste. Pour lui, la musique est un moyen de s’exprimer pour son plus grand bonheur qu’il aime partager 13 avec son public.


MERCI A TOUS NOS PARTENAIRES ...

Un grand merci aux 53 Kissbankers qui ont permis d’a eindre 122% de nos objec fs pour financer : > Les costumes du spectacle > Une par e de notre budget de communica on (flyers, affiches, rp) > Une par e du montage de l’exposi on photos, intégrée dans le spectacle.

Nous tenons à remercier pour leur implica on à nos côtés : Serge et Marie-Pierre Baux et leurs enfants Pierre et Julie e (Mas Baux), la Mairie et l’Office du Tourisme de Canet-en-Roussillon, Amor Flamenco et la Compagnie Lorenzo Ruiz, Bérénice Quinta et le Trio Scherzando.

La Compagnie du Théâtre Chez Soi est subven onnée par la Ville de Perpignan et le Conseil Général des Pyrénées Orientales. 14

Dp tcs masbaux  
Dp tcs masbaux  
Advertisement